Publicité

7 mai 2020 - 19:30

Projet d'art visuel

Pour ses 60 ans, la Ville de Lorraine confie la fête aux artistes

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du 60e anniversaire de la Ville de Lorraine et d’une entente avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec, la municipalité lance une invitation aux artistes professionnels et de la relève de la région.

Des talents d’ici sont en effet recherchés pour mettre en valeur 10 bancs de parc à travers la municipalité, dont trois respectant le thème du 60e anniversaire. Un cachet sera versé aux artistes pour la réalisation du projet, qui vise à renforcer le sentiment d’appartenance qu’ont les Lorrains envers leur communauté. 

Pour être éligible, chaque artiste doit transmettre à la Ville par courriel ([email protected]), d’ici le 30 mai, les documents suivants :

 Son portfolio;
 Une soumission détaillée;
 Sa démarche artistique;
 Une brève description du projet incluant un échéancier, un croquis (un atout) ainsi qu’une idée de réalisation pour les bancs dédiés au 60e  anniversaire de la ville;
 Le formulaire d’inscription rempli.

Chaque banc devra avoir une thématique personnalisée et unique, et les différentes thématiques pourront être élaborées de concert entre les artistes et la Ville. La réalisation du projet devra se faire entre juin et septembre 2020. Un jury évaluera les candidatures en tenant compte de plusieurs critères, notamment l’originalité de l’approche artistique, l’esthétisme et la pertinence des idées proposées.

Plusieurs artistes pourraient être sélectionnés. Tous les candidats, qu’ils soient retenus ou non, seront avisés par courriel de la décision du jury. Les critères complets ainsi que le formulaire d’inscription sont disponibles au ville.lorraine.qc.ca/loisirs-et-culture/culture-et-evenements.

Pour plus d’information, les artistes peuvent communiquer avec Isabel Moreau, coordonnatrice loisirs et culture, à [email protected] ou au 450 621-8550, poste 269.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.