Publicité

29 mai 2020 - 14:09 | Mis à jour : 14:27

PANDÉMIE COVID-19

Ouverture de la bibliothèque de Lorraine pour le service de cueillette sans contact sur rendez-vous

Par Salle des nouvelles

La Ville de Lorraine a annoncé à ses abonnés que la bibliothèque est maintenant ouverte, comme l’autorise la Santé publique. Ainsi, les citoyens peuvent réserver des documents en ligne et rapporter les livres empruntés dans la nouvelle chute à livres extérieure, située devant la bibliothèque.

Les commandes seront préparées par les employés de la bibliothèque, qui donneront rendez-vous aux citoyens pour qu’ils viennent les chercher, à une heure et à une date convenue. L’accès aux rayons et au bâtiment lui-même demeure interdit pour les usagers, et ce, jusqu’à nouvel ordre.

Tous les documents rapportés dans la chute à livre seront mis en quarantaine pour une durée de trois jours avant d’être remis en circulation.

« La pandémie nous oblige à modifier nos façons de faire et j’invite les citoyens à faire preuve de patience et de compréhension si la préparation des commandes nécessite un certain délai, souligne le maire de Lorraine, Jean Comtois. Une procédure très rigoureuse a été mise en place pour assurer la sécurité des abonnés et de nos employés, tant pour le retour des livres que pour la préparation des commandes. On veut que tous nos gens restent en santé »

Un procédurier a été produit pour faciliter la réservation des livres par les abonnés. Ce document ainsi que le catalogue en ligne de la bibliothèque peuvent être consultés en ligne au https://ville.lorraine.qc.ca/loisirs-et-culture/bibliotheque.

C’est également sur cette page que les citoyens trouveront toute l’information sur le service de prêt numérique, qui permet de se plonger dans un bouquin à toute heure du jour et de la nuit, en quelques clics seulement.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.