Publicité

29 août 2020 - 06:00

Retour aux sources

JOLIC expose à Sainte-Thérèse dès le 3 septembre

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse présentera l’exposition citoyenne L’envolée vers le retour aux sources de l’artiste Louise Jolicœur, JOLIC, dès le 3 septembre à la Maison Lachaîne.

Née à Philadelphie, deuxième de la fratrie familiale, Louise Jolicoeur habite actuellement dans les Laurentides. Ayant complété des études en graphisme, architecture et sérigraphie sur textiles, elle se décrit comme autodidacte en parlant de son art puisque tout le survol dans cet univers artistique, elle le doit à sa grand-mère paternelle, dès son jeune âge.

Repos visuel

JOLIC peint instinctivement des compositions abstraites et semi figuratives en puisant l'inspiration en elle où les couleurs de ses émotions se font complices des taches qui se créent sur la toile. Sa démarche artistique est dirigée vers le colorisme, le clair-obscur et le repos visuel choisis précisément pour créer le déséquilibre des espaces qui donne un sens à ses compositions. Dans cette exposition, l’appel irrésistible du retour aux sources génère un vol groupé où s’entremêlent intentions, douces énergies, mouvements et support, une nébuleuse angélique survolant mer et monde.

L'exposition se déroulera du 3 au 13 septembre à la Maison Lachaîne, à Sainte-Thérèse. L’exposition qui présente une quinzaine d’œuvres sera accessible gratuitement à toute la population les jeudis et vendredis, de midi à 20 h, et les samedis et dimanches, de 11 h à 17 h.

Un vernissage ouvert au public sera également organisé le jeudi 3 septembre, de 17 h à 19 h, pour inaugurer l’exposition.

Mesures particulières

En raison de la COVID-19, un maximum de 35 personnes seront admises en même temps à l’intérieur de la Maison Lachaîne. Lors de leur visite, les personnes âgées de 10 ans et plus devront porter un masque ou un couvre-visage et tous devront respecter la distanciation de 2 mètres.

Pour en apprendre davantage sur Louise Jolicoeur, visiter le www.artistejolic.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.