Publicité

26 octobre 2020 - 17:00

Sainte-Thérèse

Une relève artistique et sportive thérésienne accomplie!

Par Salle des nouvelles

Grâce à leur talent et leur persévérance, huit Thérésiennes et Thérésiens de la relève artistique et sportive ont reçu une bourse de soutien offerte par la Ville de Sainte-Thérèse.

Décernées dans le cadre des politiques de soutien à l’athlète et à l’artiste de la Ville, les bourses remises cette année totalisent un montant de 4 000 $.

Ainsi, cinq artistes et trois athlètes thérésiens ont pu bénéficier de ce coup de pouce financier : Jean-Paul Botelho (cinéma), Maxime Charron (cirque), Anouk Deschênes (cinéma), Mikaël Huot (cinéma), Evanny Lachaine (ringuette), Jules Rolland (plongeon), Alexane Royer (escalade) et Jérémie Turgeon (théâtre musical).

« La réussite et le talent des huit boursiers doivent être soulignés, d’autant plus qu’il nous a été impossible d’organiser une remise officielle à l’hôtel de ville cette année. Le conseil municipal tient à féliciter chacun d’entre eux pour les efforts qu’ils déploient pour se perfectionner dans leur discipline respective, et leur souhaite beaucoup de succès dans leurs projets futurs! », souligne madame Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse.

Les citoyens désirant eux aussi saluer les exploits des récipiendaires peuvent se rendre sur la page Facebook de la Ville de Sainte-Thérèse où un album photo dédié à cette relève a été créé.

Les bourses de soutien sont remises une fois par année et les dossiers de candidature doivent être déposés avant le 1er juin de chaque année. Pour plus d’information et pour accéder aux formulaires, rendez-vous au www.sainte-therese.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.