Publicité

13 janvier 2021 - 08:30

Deuxième édition réussie

Gabriel Mourani El Bechara : coup de coeur du public au Blainville virtuose

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le 5 décembre dernier, la deuxième édition du spectacle Blainville virtuose a été présentée virtuellement à près de 1 000 spectateurs en direct de leur maison.

Grâce à la formule préenregistrée, trois fois plus de spectateurs que l’an dernier ont pu voir le spectacle mettant en scène de jeunes musiciens au talent remarquable.

Créé spécialement pour les adolescents, cet événement est une vitrine leur permettant d’offrir une performance musicale en solo, en duo ou en petit ensemble.

Cette année, huit jeunes musiciens solistes et un trio ont eu l’opportunité de présenter leurs morceaux favoris. Les musiciens, âgés de 11 à 14 ans, ont été accompagnés par un professionnel du milieu artistique durant toute la journée d’enregistrement afin de peaufiner leurs pièces musicales et leur présence sur scène.

Le résultat a été à la hauteur des espérances des organisateurs. Les jeunes ont fait preuve d’un grand professionnalisme tout au long du processus.

« Coup de cœur Virtuose »
Le public a été invité à voter en ligne pour le « Coup de cœur virtuose », déclaré par le vote d’un jury local et du public. C’est le jeune Blainvillois Gabriel Mourani El Bechara, 13 ans, qui a séduit les spectateurs lors de son interprétation au piano de la 5e symphonie de Ludwig van Beethoven.

Il aura la chance d’offrir une prestation lors de la finale de Blainville en chansons, en juin 2021, sur la scène du Théâtre Lionel-Groulx.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.