Publicité

26 janvier 2021 - 06:00

Entrée en fonction le 26 janvier

Sarah Belleville, nouvelle directrice de l'Orchestre symphonique de Laval

Par Salle des nouvelles

L'Orchestre symphonique de Laval vient d'annoncer la nomination de Sarah Belleville au poste de directrice générale, effective à partir du 26 janvier.

Diplômée en gestion des HEC Montréal, Sarah Belleville est une passionnée de culture, plus particulièrement, des arts de la scène. Elle a été à la direction générale du Studio de musique ancienne de Montréal de 2013 et 2017, années lors desquelles elle a eu la chance de travailler en collaboration avec les directeurs artistiques et chefs, Christopher Jackson et Andrew McAnerney. Plus récemment, elle a occupé la direction générale adjointe d'Odyscène, diffuseur de spectacles pluridisciplinaires de la MRC de Thérèse-De Blainville, diffusant annuellement dans trois salles près de 225 spectacles. 

« Nous sommes heureux d’accueillir Sarah Belleville à la tête de l’équipe de l’Orchestre symphonique de Laval. Leader de grand talent et forte d’une expérience riche et diversifiée, elle s’intégrera avec harmonie à l'équipe administrative en place », a déclaré Winston McQuade, président du conseil d'administration. 

« C'est avec grand bonheur que j'occuperai très bientôt la direction générale de l'Orchestre symphonique de Laval. Les arts de la scène, et plus particulièrement la musique, sont pour moi un véhicule de passions et d'émotions. Ils font jaillir des moments de communion, d'introspection et d'émerveillement. Je crois fermement en leurs bienfaits, et en ce sens, je serai fière de poursuivre l'impressionnant travail de l'Orchestre pour l'éducation et sa communauté, et bien sûr, de contribuer à son développement. Enfin, ce sera un privilège de travailler auprès d'une équipe de passionnés, et bien entendu, d'un orchestre d'une qualité incontestable, dirigé de la main de maître d'Alain Trudel », a indiqué Sarah Belleville.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.