Publicité

4 septembre 2021 - 09:00

Cet automne

Heures d’ouverture augmentées et activités gratuites pour les bibliothèques de Laval

Par Salle des nouvelles

À partir du 13 septembre, toutes les Bibliothèques de Laval deviendront accessibles 7 jours sur 7, ce qui représente 55 heures de visite supplémentaires par semaine.

De plus, 65 activités gratuites (en présentiel et en mode virtuel) seront offertes dans le cadre de la programmation automnale des Bibliothèques. Toutes ces nouveautés permettront à la population lavalloise d’avoir accès plus que jamais au savoir et à la culture.

« Par cette bonification des heures d’ouverture, nous tenons notre engagement en matière d’accessibilité aux espaces de diffusion que sont nos bibliothèques. Les mesures de confinement ont été une belle occasion de mettre à profit le virage numérique que nous avons effectué au sein de nos bibliothèques et qui devient un outil essentiel dans ce contexte. Avec le nouveau site Web, la chaîne YouTube, l’abolition des frais de retard et, maintenant, la bonification des heures d’ouverture, nous poursuivons nos efforts en ce sens. Nous élargirons également les heures d’ouverture du Studio, le médialab de création numérique de la bibliothèque Multiculturelle cet automne », a souligné Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif

Dévoilement de la programmation culturelle automnale

Les Bibliothèques de Laval offriront dès le 25 septembre une programmation d’activités gratuites et enrichissantes. Dans ce programme culturel automnal, elles proposent notamment :

  • sept conférences et ateliers de l’Agence Science-Presse;
  • une dizaine d’activités jeunesse, dont l’Heure du conte;
  • des contenus inédits dans le cadre de la Semaine des bibliothèques publiques, du 16 au 23 octobre;
  • la 3e édition du Festival NUM (inscriptions à compter du 15 octobre),
  • la diffusion d’une nouvelle websérie dont les détails seront dévoilés prochainement.

La population lavalloise pourra s’y inscrire dès le 15 septembre, à midi.

« Le nouvel horaire des bibliothèques Émile-Nelligan, Marius-Barbeau, Sylvain-Garneau, Philippe-Panneton et Yves-Thériault totalisera 55 heures d’ouverture supplémentaires par semaine, soit l’ajout de 11 heures par bibliothèque. Cette bonification majeure s’inscrit dans la continuité du Plan directeur des Bibliothèques de Laval 2020-2036 pour favoriser l’accès libre et équitable à la culture ainsi qu’à la connaissance. Outre cet exercice de démocratisation du savoir que représente cette bonification, elle permet aux Bibliothèques de Laval d’offrir le même horaire partout au sein de ses neuf établissements », a ajouté Aram Elagoz, conseiller municipal de Renaud et responsable des dossiers des bibliothèques.

High Klassified à la soirée Interdit aux adultes

Les jeunes seront heureux d’apprendre que la fameuse soirée Interdit aux adultes sera de retour pour une 5e édition le 25 septembre dès 19 h.

L’humoriste Gabrielle Caron sera aux commandes de ce party virtuel diffusé en direct de la chaîne YouTube des Bibliothèques de Laval. Elle sera accompagnée du rappeur renommé High Klassified et de Randolph, à l’animation de jeux. Des prix seront offerts aux participants pour clôturer cette soirée « 100 % fun et 100 % virtuelle » (inscription requise).

Nouveaux rendez-vous littéraires au bout du fil

Devant le succès de la ligne téléphonique culturelle destinée aux personnes aînées  Une histoire au bout du fil des Bibliothèques de Laval, les capsules des autrices Kim Thuy et Nicole Bordeleau seront ajoutées au cours de la saison, tous les mercredis.

En composant le 450 680-2909, on peut faire l’écoute de passages d'œuvres connues, de poèmes et d’histoires touchantes racontés par des personnalités publiques inspirantes, dont Janette Bertrand, Michel Jean, Louise Tremblay d'Essiambre et Béatrice Picard. La ligne téléphonique est accessible gratuitement 24 heures sur 24.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.