Publicité

20 novembre 2021 - 14:00

Le maire Westram réélu

Assermentation du nouveau conseil municipal de Rosemère

Par Salle des nouvelles

Les sept membres du nouveau conseil municipal de la Ville de Rosemère ont  été assermentés le 18 novembre dernier lors d’une cérémonie en présence de leurs familles et proches ainsi que  plusieurs dignitaires au Centre communautaire Memorial.

Lors de cette cérémonie, les élus ont prêté serment et signé les documents officiels. 

C’est la stabilité qui demeure à Rosemère alors que le maire, Eric Westram, a été réélu pour un second mandat avec son équipe de six conseillers, formée de quatre femmes et de deux hommes : Marie-Elaine Pitre (siège 1);  Carla Brown (siège 2); Stéphanie Nantel (siège 3); René Villeneuve (siège 4); Melissa Monk (siège 5); Philippe  Panet-Raymond (siège 6). 

« Je remercie la population pour cette confiance renouvelée que j’accepte avec humilité et enthousiasme, a déclaré  le maire de Rosemère, Eric Westram. Je suis très heureux de poursuivre cette aventure avec une équipe constituée  de cinq élus expérimentés et de deux nouvelles recrues, qui ajoutent un vent de fraîcheur au sein du conseil  municipal. Je suis particulièrement fier que Rosemère soit représenté par une équipe hautement qualifiée, aux  compétences variées et qui combine trois générations afin de dynamiser notre ville. »

En tant qu’élus, il est de notre devoir d’être à l’écoute de la population et de prendre des engagements qui soient  représentatifs de nos besoins et enjeux à Rosemère. Encore une fois, l’environnement se trouve au cœur de nos  préoccupations, et nous poursuivrons nos efforts dans la lutte aux changements climatiques. Outre  l’environnement et le développement durable, la vie sociale et familiale, la sécurité publique, les finances et  infrastructures, la culture et les communications sont également des aspects qui guideront nos orientations au  cours des quatre prochaines années », a-t-il terminé.  

La première séance publique avec le nouveau conseil se tiendra le 22 novembre pà 19 h 30, à l’hôtel de  ville.  

Présentation des élus en bref

Eric Westram, maire
Rosemèrois depuis 1980, Éric Westram est père de trois filles et grand-père de cinq petits-enfants. Il a été élu  comme conseiller municipal à la Ville de Rosemère durant trois mandats consécutifs. À ce titre, il a piloté  d’importants dossiers et siégé à plusieurs comités décisionnels. Détenteur d’un baccalauréat en sciences  économiques, il a mené une carrière florissante de 35 années dans le domaine de la vente, au sein du secteur  industriel. Comme citoyen, Il a œuvré pendant 33 ans à titre d’entraîneur de soccer, un engagement qui lui a valu  à trois reprises le titre de bénévole de l’année. Ce qui le définit : son écoute, son leadership et son désir de  proximité avec les citoyens. 

Marie-Elaine Pitre, siège 1
Rosemèroise depuis 17 ans et mère de deux jeunes enfants, Marie-Élaine Pitre cumule 13 ans d’expérience en  vente et marketing dans une diversité de secteurs, et œuvre depuis récemment dans le milieu événementiel.  Bachelière en gestion, elle poursuit actuellement ses études supérieures en gestion de marketing, à HEC Montréal.  Sa volonté: contribuer à bâtir un milieu de vie enviable pour demain. 

Carla Brown, siège 2
Rosemèroise depuis bientôt sept ans, Carla Brown est mère de trois jeunes garçons. Travaillant dans l’immobilier  depuis 2006, elle cumule aujourd’hui les postes de vice-présidente et de courtière immobilière dans une agence de  la Rive-Nord. Comme bénévole, elle a agi à titre de présidente du conseil d’administration d’un CPE et occupe  aujourd’hui le poste de vice-présidente de l’organisme The friends of McCaig Elementary School. Son but: s’investir  dans la qualité de vie des familles. 

Stéphanie Nantel, siège 3
Rosemèroise de quatrième génération et mère de cinq enfants, Stéphanie Nantel est bachelière en communication  de l’Université du Québec à Montréal et possède son entreprise dans ce domaine. Elle a travaillé au Service des  communications de la Ville, puis comme adjointe de la mairesse Daneault. À titre de bénévole, elle s’implique dans  des écoles de son quartier et auprès de la Fondation du cancer du sein. Son désir: léguer une ville verte et en santé. 

René Villeneuve, siège 4
Résident de Rosemère depuis 2004, René Villeneuve est père de deux enfants. Il a œuvré pendant 40 ans dans  l’industrie aéronautique avant de prendre sa retraite. Il a veillé à la qualité d’équipements et a agi à titre de  superviseur Qualité pour le poste de pilotage de l’avion d’affaires continental BD-100 ainsi que pour les sous ensembles d’Airbus et de Boeing. Comme bénévole, il a siégé au conseil d’administration du CPE La Petite Ardoise.  Sa priorité: miser sur l’environnement et la qualité de vie. 

Melissa Monk, siège 5
Rosemèroise de troisième génération et mère de deux jeunes adultes, Melissa Monk est comptable  professionnelle agréée (CPA), diplômée de l’Université Concordia, et est propriétaire d’un cabinet comptable  local. Comme bénévole, elle a collaboré aux projets d’école préscolaire bilingue et de développement du centre ville. Sa mission: stimuler le dialogue et impliquer les citoyens dans leur communauté.

Philip Panet-Raymond, siège 6
Rosemèrois de deuxième génération, Philip Panet-Raymond est père de trois enfants. Bachelier en sciences  économiques et en administration des affaires de l’Université St Francis Xavier en Nouvelle-Écosse, il a œuvré pendant plus de 30 ans dans la vente et le marketing pour une multinationale américaine de pièces automobiles.  Il est maintenant enseignant dans une école sur le territoire de Rosemère. Il a agi comme bénévole au sein du  Club de soccer Lorraine Rosemère et du Club de curling. Sa motivation: découvrir le meilleur de chacun.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.