Publicité

5 mai 2021 - 15:00

Remplacement des glissades qui demeurent inaccessibles depuis l’an dernier

De nouveaux jeux d’eau à la pataugeoire au parc Richelieu pour l’été 2022

Par Catherine Deveault

La Ville de Sainte-Thérèse procèdera à l’installation de tout nouveaux jeux d’eau pour les enfants de 2 à 7 ans dans l’enceinte de la pataugeoire au parc Richelieu. À compter de l’été  2022, ils remplaceront les glissades qui demeurent inaccessibles depuis l’an dernier pour des  raisons de sécurité. 

« Avec ces nouvelles structures aquatiques, nous allons ajouter une dimension interactive à la pataugeoire. Les enfants auront beaucoup de plaisir à manipuler les modules qui leur permettront de développer leurs aptitudes physiques. Les modules colorés et vivants s’harmoniseront parfaitement avec les jolis poissons qui ornent le fond de la pataugeoire pour une ambiance des plus stimulantes », a déclaré la mairesse, madame Sylvie Surprenant. La zone de jeux d’eau sera également accessible aux personnes à mobilité réduite. 

Lors de la séance du conseil municipal du 3 mai dernier, la Ville de Sainte-Thérèse a octroyé le contrat pour les modules et composantes des jeux d’eau à l’entreprise Vortex dont les  produits sont fabriqués au Québec au coût de 35 000 $ taxes incluses. La prochaine étape sera de lancer l’appel d’offres pour le contrat des travaux de construction des jeux d’eau qui devraient débuter à la fin de la saison aquatique 2021. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.