La Ville de Mirabel procédait récemment à l’embauche de Mme Sarah Blackburn, travailleuse sociale, qui aura pour mandat, à compter du 4 décembre, de soutenir les agents du Service de police lors d’interventions nécessitant un soutien psychosocial. 
 
Issu d’un partenariat avec le ministère de la Sécurité publique par l’entremise d’une subvention de 25 000 $ dans le cadre du programme de soutien aux municipalités, ainsi que d’une contribution de la Ville de Mirabel, de 5 000 $ par année pour les trois prochaines années,  le poste de travailleur social  permettra de réduire le nombre d’appels reliés à la problématique de santé mentale tout en offrant un soutien et une prise en charge des individus sur le plan psychosocial. 
 
Cette embauche fait suite aux recommandations du Service de police qui est très préoccupé par la hausse d’appels reliés à la problématique de santé mentale qui ne cessent d’augmenter à chaque année. 
 
Le maire Jean Bouchard précise que « nous nous devons d’être à l’écoute de cette clientèle, souvent laissée pour compte, qui vit en quelque sorte une forme de détresse humaine »