Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 février 2018 - 09:03

Le maire de Mirabel présente les grandes lignes du budget à la communauté d’affaires

Par Salle des nouvelles

Le 31 janvier dernier, le maire de Mirabel, M. Jean Bouchard, exposait les grandes lignes du budget aux nombreux convives, issus en grande partie du milieu des affaires mirabellois, qui prenaient part à une activité organisée par la Chambre de commerce et d'industrie de Mirabel. 
Le maire de Mirabel a profité de cette tribune pour confirmer que le budget de quelque 86 484 000 $, adopté pour l'année 2018, ne comportait aucune hausse de taxes foncières. 

Au cours de sa présentation, il a su résumer les nombreux projets prévus au calendrier 2018, dont le réaménagement de la côte des Anges, la construction de quatre voies, montée Sainte-Marianne, l'acquisition de nouveau matériel roulant, le prolongement de la rue Henri-Piché, le réaménagement de l’intersection de la rue Charles et de la montée Sainte-Marianne, la préparation des plans et devis en vue de l’aménagements d’une quatrième glace et la réalisation de travaux d’asphaltage. 

Il a aussi fait la démonstration de l'évolution et du développement qu'a connus Mirabel au cours des dernières années sur le plan de la richesse foncière, des budgets, des dépenses en immobilisations, du taux global de taxation, de la croissance de la population, du nombre de travailleurs, des surplus budgétaires... 

« Le budget équilibré que je vous ai présenté démontre l'excellente santé financière de la Ville de Mirabel, qui est en forte croissance sur les plans industriel, commercial et résidentiel. Il témoigne aussi d'une gestion responsable et proactive, qui favorise notre propulsion en matière de développement socio-économique », indique le maire de Mirabel. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.