Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
29 mars 2018 - 08:38 | Mis à jour : 30 mars 2018 - 08:46

Sylvie D’Amours marraine d’une pétition pour renforcer la sécurité aux abords de la 158 à Saint-Canut

Par Salle des nouvelles

Toutes les réactions 3

La députée de Mirabel, Sylvie D’Amours, est la marraine d’une pétition à l’Assemblée nationale pour rendre la route 158 plus sécuritaire entre l’autoroute 15 et le secteur de Saint-Canut à Mirabel.

« Trop souvent les citoyens et les élus municipaux m’ont fait part de la dangerosité de la route 158 dans ce secteur. Tout comme l’autoroute 50, c’est une voie automobile ayant eu son lot d’accidents et qui ne correspond plus à l’augmentation fulgurante de la démographie de Saint-Canut. Sa sécurisation devient ainsi plus qu’essentielle! Il est clair que ce n’est pas le dépôt d’une pétition qui forcera le gouvernement à agir, mais il s’agit d’un outil supplémentaire pour faire valoir l’importance de l’enjeu, particulièrement à la veille des élections » croit la députée. « Le gouvernement devra répondre à la pétition et ainsi s’intéresser une fois de plus à ce tronçon » estime celle qui a ramené ce dossier dans l’actualité à plusieurs reprises depuis 2014.

Mme D’Amours est d’avis que lorsque les citoyens soulèvent des enjeux de ce genre, il est important d’en porter le message « Ce sont eux qui vivent cette situation jour après jour. Or, si la députée ne peut pas appuyer leurs actions, qui le fera? Si nous réussissons à faire de la sécurisation de la 158 dans le secteur de Saint-Canut un enjeu dans les prochains mois pour chacune des formations politiques, nous aurons eu une petite victoire qui nous mènera vers des actions concrètes» conclut la députée.

La pétition peut être consultée sur le site web de l’Assemblée nationale jusqu’au 24 avril 2018 à l’onglet «exprimez votre opinion » puis « signer une pétition ».

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

3 réactions
  • je suis un utilisateur de la route 158 à tous les jours et j'aimerais bien plus de sécuriter, élargissement de la route et plus d'éclairage entre St-Simon et l'autoroute 15

    stephane barrette - 2018-03-29 15:32
  • Le nombre de morts et de blessé(e)s graves reliés aux accidents routiers sur la route 158 dépassent les coûts que pourrait engendrer les mesures de sécurité routière sur cette route. Bravo madame la députée Sylvie d'Amour pour votre initiative.

    Guy Brulotte - 2018-03-29 17:26
  • Il faut que ça bouge et que nous arrêtions de faire rire de nous...

    Marie-Reine Lachapelle - 2018-03-29 21:20