Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
11 septembre 2018 - 15:02

Le syndicat Unifor rencontre les candidats du Parti Québécois de la région des Laurentides

Au cours de l’actuelle campagne électorale, le syndicat Unifor s’active afin de faire connaître les revendications de ses membres. Les militantes et militants d’Unifor accompagnés de John Caluori, adjoint au directeur québécois, ont rencontré sept candidats et une candidate du Parti Québécois de la région des Laurentides.

La plateforme de revendications du syndicat Unifor est fruit d’un long processus de consultation auprès de ses membres. En novembre 2017, les centaines de déléguées et délégués du Conseil québécois d’Unifor – principale instance québécoise du syndicat – élaboraient une plateforme de revendications représentative des réalités actuelles auxquelles sont confrontés les travailleuses et travailleurs. Depuis, militantes et militants syndicaux sont à pied d’œuvre, sur le terrain, afin de rencontrer leurs membres ainsi que les candidates et candidats de toutes allégeances et d’engager un dialogue autour de ces revendications.

La semaine dernière, les militantes et militants d’Unifor ont rencontré les candidats Patrick Côté (Argenteuil), Gilbert Lafrenière (Bertrand), Daniel Goyer (Deux-Montagnes), Sylvain Pagé (Labelle), Marc-Olivier Leblanc (Les Plaines), Denise Beaudoin (Mirabel) Paul St-Pierre Plamondon (Prévost) et Marc Bourcier (Saint-Jérôme). Les membres du syndicat ont pu présenter la plateforme de revendications et discuter de certains enjeux. Entre autres, d'une politique d'achat québécois pour nos sociétés d’État, d'interdire aux écoles spécialisées financées par le ministère de l’Éducation de dispenser des cours à l’extérieur du pays ou à des clientèles étrangères et de la menace du gouvernement précédent de mettre fin au comité paritaire de l'automobile.

La candidate et les candidats rencontrés se sont montrés réceptifs et intéressés. Elles et ils se sont engagés à planifier d'autres rencontres avec le syndicat Unifor pour discuter de nos enjeux, suite à l'élection du 1er octobre.

« C’est important pour nous d’organiser des rencontres comme celle que nous avons eu avec les candidats du Parti Québécois des Laurentides. Durant la campagne, nous voulons faire connaître nos revendications à un maximum de candidats et de candidates. Nous voulons que ceux qui aspirent à former le prochain gouvernement connaissent le projet de société d’Unifor, que les travailleuses et les travailleurs soient au cœur de leurs préoccupations » indique Renaud Gagné, directeur québécois d’Unifor.

Au fil des semaines à venir, Unifor continuera sans relâche son action politique sur le terrain, des rencontres sont prévues avec plusieurs autres candidates et candidats partout au Québec.


Il est possible de prendre connaissance de la plateforme de revendications d’Unifor Québec à l’adresse : http://www.uniforquebec.org

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.