Publicité
29 janvier 2020 - 06:00

Les travaux se dérouleront en continu, 7 j/7, de 7 h à 18 h, jusqu’à la mi-mars

Lorraine: travaux de stabilisation préventifs dans le ravin du ruisseau Dominique-Juteau

Par Salle des nouvelles

La Ville de Lorraine procède présentement à la première phase d’importants travaux de stabilisation dans le ravin du ruisseau Dominique-Juteau, dans le secteur nord-ouest de la municipalité. Cette opération, qui consiste en un enrochement massif du lit du cours d’eau, vise à prévenir les risques d’érosion et de grand glissement de terrain.

Travaux jusqu'à la mi-mars

Pour maximiser l’efficacité des opérations et de profiter des conditions de gel, les travaux se dérouleront en continu, 7 jours sur 7, de 7 h à 18 h, jusqu’à la mi-mars approximativement. Selon l’avancement des travaux, le chantier pourrait se poursuivre cet été. Une carte indiquant l’emplacement et les accès au chantier est disponible sur le site de la Ville.

La quantité importante de roches requises pour la réalisation des travaux entraînera une circulation inhabituelle de camions, notamment sur le boulevard De Gaulle, au nord de l’autoroute 640, le boulevard de Montbéliard, le boulevard du Val-d’Ajol, le chemin de Bayon, la place de Valmont, le boulevard René-d’Anjou et le chemin de Hombourg.

Afin de faciliter la circulation des véhicules, le stationnement pourrait être interdit sur certains tronçons de rue et près de certaines intersections. Ce grand chantier oblige également la Ville à fermer la plupart des sentiers de la forêt du Grand Coteau pendant les travaux. Par mesure de sécurité, seuls les sentiers reliant la place de Briey au Centre culturel Laurent G. Belley (place de Dabo) demeureront accessibles aux usagers.

Cartographies modifiée

Sur le territoire de la MRC de Thérèse-De Blainville, trois sites ont été ciblés par les experts du ministère de la Sécurité publique pour la mise en œuvre de travaux prioritaires.

« Nous avons multiplié les représentations pour que ces travaux d’envergure soient financés en majeure partie par le gouvernement du Québec et pour qu’ils soient réalisés dès l’hiver 2020. Il était clair pour l’administration qu’il fallait assurer la sécurité des citoyens en agissant sans tarder », souligne le maire Jean Comtois.

Réalisés en collaboration avec le ministère de la Sécurité publique et la Section des mouvements de terrain du ministère des Transports, ces ouvrages modifieront la cartographie des zones potentiellement exposées aux glissements de terrain à Lorraine. Ils permettront en effet d’exclure certaines propriétés des zones de contraintes de la carte du ministère. La deuxième phase des travaux, qui consistera à terminer les enrochements et à réhabiliter le milieu naturel, se poursuivra l’hiver prochain et pourrait s’échelonner jusqu’en 2022.

L’information sera mise à jour sur le site Internet de la Ville. Pour plus d’information en lien avec ce dossier, les citoyens peuvent visiter le lien suivant ou à contactez le Service de l’urbanisme et de l’environnement au 450 621-8550, poste 233.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.