Publicité

16 juin 2020 - 06:00

Respect du projet d’aménagement d’ensemble

Vision urbanistique de Rosemère : les aspirations de la population au coeur du processus

Par Salle des nouvelles

À la suite des consultations publiques, qui ont eu lieu les 19 et 22 février derniers, la Ville de Rosemère a publié le rapport indépendant de consultation publique rédigé par Provencher-Roy, une firme spécialisée, qui accompagne la Ville de Rosemère dans cette démarche.

À la suite de la publication de ce rapport, le conseil municipal a dévoilé un document qui présente sa position quant à l’ensemble des consultations publiques mises de l’avant au cours des deux dernières années sur la vision urbanistique de Rosemère afin d’en faire une ville « fière, verte et prospère ».

Cette position, en matière d'aménagement du territoire, est en adéquation avec les aspirations des citoyens exprimées lors d’une dizaine de séances de consultations publiques depuis 2018, auxquelles près de 1700 répondants se sont prononcés.

« Grâce à l’engagement des Rosemèroises et des Rosemèrois, qui ont à cœur le développement de leur Ville, les démarches de ces deux dernières années nous ont permis d’établir une vision urbanistique qui répond aux besoins de nos citoyens et qui reflète leurs valeurs », a souligné le maire Eric Westram.

Respect du projet d’aménagement d’ensemble

La position du conseil municipal conditionnera le prochain plan d’urbanisme et ses différents règlements. En d’autres termes, ce document incarne la vision du conseil municipal en regard de l’aménagement du territoire de Rosemère. Par conséquent, tous les projets de redéveloppement et de développement devront impérativement respecter cette vision.

Le conseil municipal, dans sa vision urbanistique, assujettira le terrain du site de l’ancien Golf au respect d’un projet d’aménagement d’ensemble (PAE). Tout projet qui respectera ce PAE sera par la suite soumis à l’approbation citoyenne. Le conseil municipal tient à rassurer la population qu’il continuera de favoriser la participation citoyenne dans le dossier du site de l’ancien Golf, au-delà de l’approbation du nouveau plan d’urbanisme.

Par ailleurs, il est à noter que la Ville réalisera une étude sur le potentiel environnemental actuel du site de l’ancien Golf, ainsi qu’une étude sur sa valeur marchande. Le conseil municipal souhaite, tout comme ses concitoyens et concitoyennes préserver un seuil de 50%, minimalement, du site de l’ancien Golf en espaces
verts. Les résultats de ces études seront rendus publics ultérieurement.

Le rapport de consultations publiques et la position du conseil municipal sont disponibles sur le site Web de la Ville. L’ensemble des rapports de consultations publiques et de sondages de cette démarche, débutée en 2018, sont accessibles au même endroit.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.