Publicité

8 avril 2021 - 12:00

1,7 M$ pour restaurer des parcs et espaces verts

L’administration municipale de Blainville lance sa programmation de travaux 2021 

Par Catherine Deveault

Signe avant-coureur de l’arrivée du printemps, la Ville de Blainville a lancé sa programmation annuelle de travaux d’infrastructures visant à améliorer la qualité de vie des citoyennes et des citoyens. 

L’administration du maire Richard Perreault réalise donc le Plan d’immobilisations adopté en juillet 2020 comportant des investissements totalisant 23,1 M$ qui seront cependant réduits à 9,6 M$ en tenant compte des subventions gouvernementales obtenues pour effectuer les travaux de stabilisation des talus dans le secteur de Fontainebleau. 

De cette somme, 1,7 M$ serviront à restaurer des parcs et espaces verts, dont le parc Félix-Leclerc. 

« Des travaux majeurs seront réalisés dans ce parc avec le remplacement des modules de jeux et de certains équipements, dont le mobilier et l’éclairage. Des arbres et végétaux seront ajoutés et la Ville procédera au pavage des  sentiers. Au parc Henri-Dunant, nous installerons des stations d’entraînement aux abords du sentier multifonctionnel. Aussi, nous poursuivrons le remplacement de l’éclairage de nos terrains de tennis au Parc équestre ainsi qu’aux parcs  Blainville, de Fontainebleau et des Hirondelles », a déclaré le président de la commission des travaux publics, des  infrastructures et des services techniques, Stéphane Dufour. 

Réfection de chaussées 

Dans le cadre du programme annuel de réfection des chaussées, certains tronçons de rues devront être réparés : 

- Boulevard Céloron (entre les rues de la Sentinelle et du Carabinier en direction sud).

- Rue de la Cantinière (entre le boulevard Céloron et la rue du Brigadier).

- Boulevard de Fontainebleau (entre les rues de Montebello et le boulevard des Châteaux) - 104e Avenue Est (entre les rues Albert-Dumouchel et Maurice-Cullen).

- 84e Avenue Est (entre la 92e Avenue Est et la rue de la Charente).

- Rue Yvan (entre les rues d’Alençon et Marie-Flore).

- 36e Avenue Ouest (entre le boulevard du Curé-Labelle et la rue de Mésy).

- Rue Legault (pavage complémentaire, bordures et piste cyclable).

Réseau d’aqueduc et d’eau potable 

Des efforts seront également consentis dans des travaux de réfection du réseau d’aqueduc et d’eau potable. 

« Pour les citoyennes et citoyens, ce ne sont pas les travaux les plus visibles, mais ils ne sont pas moins nécessaires. L’entretien de notre réseau est une priorité et nous voulons qu’il soit en bon état. C’est pourquoi nous  consacrons des sommes importantes à ces projets », a commenté la vice-présidente de la commission des travaux publics, des infrastructures et des services techniques, Marie-Claude Collin. 

Les travaux suivants seront donc réalisés en 2021 : 

- Réhabilitation du réseau d’aqueduc : boulevard des Fleurs entre la rue des Lys et la limite municipale ainsi que la  rue des Rosiers; 

- Mise à niveau des bassins de rétention : rues de Servando et de Chenonceau; 

- Renforcement du réseau d’eau potable : boulevard Michèle-Bohec entre les rues Roger-Boisvert et Gilles-Vigneault (entraves importantes à prévoir). 

Stabilisation des talus dans Fontainebleau en 2022 

La programmation de travaux d’infrastructures comporte un investissement de 12 M$ pour la stabilisation de talus dans certaines zones de contraintes relatives aux glissements de terrain situées dans le secteur de Fontainebleau. On se rappellera qu’une première phase a été réalisée à l’hiver 2020. Les travaux sécuriseront les talus et auront pour effet  de retirer un certain nombre de propriétés des zones de contraintes. La Ville a obtenu une aide gouvernementale importante, ce qui réduit l’impact sur ses finances publiques. La phase 2 sera réalisée au début de l’hiver 2022. 

« Depuis sept ans, notre administration a investi un total de 120 M$ dans des projets majeurs tels que la bibliothèque Paul-Mercier, les nouveaux Ateliers municipaux et les égouts du Blainvillier. D’autres projets importants ont permis d’améliorer les services directs aux citoyens. Pensons au nouvel écocentre, au déménagement de La Zone, aux terrains synthétiques de soccer et de  baseball. Enfin, nous avons également entretenu nos bâtiments et équipements municipaux ainsi que notre réseau d’aqueduc. Nous avons réussi tout cela en stabilisant notre endettement et sans alourdir le compte de taxes des contribuables. Les travaux qui seront réalisés en 2021 contribueront certainement à renforcer notre positionnement à titre de ville par excellence au Québec pour sa qualité de vie », a conclu le maire Richard Perreault. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.