Publicité

21 avril 2021 - 09:00 | Mis à jour : 10:09

Budget fédéral

Des fonds pour soutenir les femmes canadiennes

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

Alors qu’une série de féminicides secoue le Québec depuis quelques semaines, le gouvernement fédéral annonce que des sommes pour mettre en place un plan d’action national pour mettre fin à la violence fondée sur le genre ont été réservées dans le budget déposé ce lundi.

Au total, Ottawa propose d’investir plus de 600 millions de dollars sur cinq ans, et ce, dès cette année, pour faire avancer la mise en oeuvre dudit plan d’action.

De ce montant, 200 millions, sur deux ans, sont réservés aux organismes luttant contre la violence fondée sur le genre tels que les refuges pour femmes et les centres d’aide aux victimes d’agression sexuelle. Près de 14 millions seront consacrés à l’établissement d’un secrétariat chargé de la mise en place du Plan d’action national.

Éliminer l’inconduite sexuelle dans les forces armées

Le budget Freeland prévoit également un financement de 236 millions sur cinq ans, et 33,5 millions par la suite, au ministère de la Défense nationale et à Anciens Combattants Canada. « Ce financement comprendrait 158,5 millions sur cinq ans et 29,9 millions par année par la suite de financement permanent de ressources existantes afin d’élargir leurs efforts à éliminer l’inconduite sexuelle et la violence fondée sur le genre dans les forces armées et à appuyer les survivants », explique-t-on dans le document.

D’autres mesures ciblant les femmes

Diverses mesures pour soutenir les femmes ont également été annoncées dans le plus récent budget notamment afin d’assister les entrepreneures du pays.

« Afin de fournir un financement abordable, d’augmenter les données et de renforcer les capacités dans l’écosystème entrepreneurial, le budget de 2021 propose de fournir jusqu’à concurrence de 146,9 millions de dollars sur quatre ans, à compter de 2021‑2022, afin de renforcer la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat », pouvons-nous lire dans le document budgétaire. Selon Ottawa,cette mesure permettrait aux femmes entrepreneures un meilleur accès au financement, au mentorat et à la formation.

Le gouvernement fédéral prévoit également la tenue d’une consultation publique sur les mesures qui permettraient « d’adapter et d’appliquer les exigences de diversité de la Loi canadienne sur les sociétés par actions aux institutions financières fédérales. Cet objectif vise à promouvoir une plus grande diversité autochtone et une meilleure diversité des sexes, de race et d’ethnie parmi les cadres supérieurs du secteur financier ainsi qu’à veiller à ce qu’un plus grand nombre de Canadiens aient accès à ces possibilités. » Tous les détails concernant cette consultation seront annoncés sous peu.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.