Publicité

28 avril 2021 - 11:32 | Mis à jour : 12:30

Emplois d’été Canada

Plus de 1,3 M$ et 325 emplois pour les jeunnes de Thérèse-De Blainville

Par Salle des nouvelles

La députée de Thérèse-De Blainville, Mme Louise Chabot, annonce une subvention record totalisant 1 320 962 $ pour la circonscription de Thérèse-De Blainville dans le cadre du programme Emplois d’été Canada. Cet argent va permettre la création de 325 emplois pour des jeunes de 15 à 30 ans.

« Je suis heureuse d’annoncer que c’est une somme record qui a été octroyée dans la circonscription pour 2021. Encore une fois cette année, nous avons travaillé de près avec les organismes qui participent au programme. Les sommes octroyées vont permettre à plusieurs organismes d’embaucher des jeunes de Thérèse-De Blainville », de déclarer la députée.

Le programme Emplois d’été offre aux organismes sans but lucratif, aux employeurs du secteur public ainsi qu’aux petites moyennes entreprises des subventions pour les inciter à créer des emplois pour les jeunes.

« La pandémie a eu et a encore des répercussions sur l’emploi et les jeunes ont été particulièrement touchés. Les 325 emplois créés dans le cadre de ce programme vont leur offrir des opportunités de travail supplémentaires ici même à Thérèse-De Blainville. Je suis très fière de cet impact positif de notre travail dans la circonscription! », de conclure, Louise Chabot.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.