Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Assemblée nationale du Québec

Les députés du PQ n'ont pu entrer au Salon bleu aujourd'hui

durée 15h00
1 décembre 2022
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Les trois députés du Parti québécois (PQ) n'ont pas pu entrer au Salon bleu jeudi matin, à l'Assemblée nationale.

La sergente d'armes de l'Assemblée nationale leur a bloqué l'accès parce qu'ils n'avaient pas prêté serment au roi Charles III.

Entre-temps, la nouvelle présidente de l'Assemblée nationale, Nathalie Roy, faisait une mise au point pour souligner qu'il appartenait aux élus de changer les règles, et non à la présidence.

Plus tôt, le premier ministre François Legault a réitéré l'intention de son gouvernement de légiférer la semaine prochaine pour abolir l'obligation pour les députés de prêter serment au roi. M. Legault a affirmé que des avis juridiques avaient guidé sa décision de respecter les règles actuellement en vigueur.

Quant au député du Parti libéral (PLQ) André Fortin, il a dit qu’il n’a pas été ravi lui non plus de prêter allégeance à Charles III, mais qu'il a voulu respecter les règles en place.

Québec solidaire (QS) a pour sa part dit souhaiter que la présidente de l'Assemblée nationale laisse les députés du PQ siéger jeudi.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 16h15

Québec forme un «groupe d'action» interministériel sur la langue française

Le gouvernement Legault annonce la formation d'un «groupe d'action» interministériel sur la langue française, pour trouver des moyens de freiner le « déclin » de la langue au Québec. Le ministre de la Langue française, Jean-François Roberge, en a fait l'annonce vendredi matin en marge du caucus présessionnel de la Coalition avenir Québec (CAQ) à ...

durée Hier 12h30

Dubé justifie le recours au privé pour des employés d'organismes publics

Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a justifié jeudi le recours par des organismes publics à des services médicaux privés pour leurs employés. Il réagissait aux révélations selon lesquelles Hydro-Québec et Investissement Québec payaient pour des téléconsultations en médecine privée, afin d'éviter que leurs employés perdent leur temps à ...

26 janvier 2023

Le Parti libéral du Québec n'est pas pressé d'élire un nouveau chef

Le Parti libéral du Québec (PLQ) prendra son temps avant d'élire un nouveau chef. C'est ce qu'a affirmé, mercredi, le président du PLQ, Rafael P. Ferraro, en mêlée de presse à Lac-Beauport, où se tient le caucus présessionnel de sa formation politique. « Je ne pense pas qu'on est pressé », a-t-il dit, rappelant que la dernière course à la ...