Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Fédération interprofessionnelle de la santé

Étape importante: les services essentiels définis en cas de grève de la FIQ

durée 13h00
5 juillet 2023
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par La Presse Canadienne

Le Tribunal administratif du travail vient de rendre des dizaines de décisions touchant les services essentiels à maintenir en cas de grève de la FIQ — une étape importante pour la plus grande organisation syndicale d'infirmières au Québec, qui fourbit ses armes, au cas où.

Ainsi, dans les services d'urgence et de soins intensifs, les services devront être maintenus à 100 %, en cas de grève.

Toutefois, dans les services opératoires, les listes approuvées évoquent le maintien de 70 % des services dans la plupart des établissements, et de 80 % dans les centres surspécialisés.

Dans la plupart des unités de soins des hôpitaux, 85 % des services seront maintenus en cas de grève de la FIQ.

La Fédération interprofessionnelle de la santé (FIQ) représente 80 000 infirmières, infirmières auxiliaires, inhalothérapeutes et perfusionnistes cliniques dans l'ensemble du Québec, soit plus de 90 % d'entre elles.

Dans l'une de ses décisions, le Tribunal écrit que «le maintien des services essentiels constitue une restriction au droit de grève qui ne peut se justifier constitutionnellement que si elle porte atteinte le moins possible à ce droit».

«Ainsi, les services essentiels doivent se définir en fonction d’un danger réel, d’une "menace évidente et imminente" pour la santé ou la sécurité publique. Les craintes ou appréhensions ne peuvent suffire à neutraliser ou amoindrir le droit de grève», écrit le Tribunal.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Négociations dans les CPE: la FSSS a demandé la conciliation

Elle aussi impatiente d'attendre depuis des mois que les négociations pour le renouvellement des conventions collectives puissent commencer dans les Centres de la petite enfance, la FSSS a demandé la conciliation. La Fédération de la santé et des services sociaux (FSSS), affiliée à la CSN, représente 12 400 travailleuses dans les CPE. Les ...

Un montant de 150 000 $ pour lutter contre la violence dans Lanaudière

L'organisme Au coeur de l'il a obtenu une aide financière de 150 000$ pour soutenir un projet de sensibilisation auprès des personnes de l’entourage des auteurs de violence conjugale, afin de les outiller et de les informer sur le rôle qu’elles peuvent jouer. Le Projet de sensibilisation des proches d'auteurs de comportements violents consiste à ...

1 mars 2024

Les prochaines étapes dans le dossier de l'assurance médicaments

Le projet de loi sur l'assurance médicaments que le ministre fédéral de la Santé, Mark Holland, a déposé jeudi à la Chambre des communes n'est que la première étape vers un éventuel programme national de couverture universelle. Mais le projet de loi établit déjà une feuille de route sur la manière dont le gouvernement fédéral compte y ...