Publicité
11 juillet 2019 - 11:30

Le terrain de baseball no 1 du parc Lorraine a été officiellement renommé Bruno Voyer, le 29 juin dernier

Un terrain de baseball de Lorraine renommé en l’honneur d’un grand bénévole

Par Salle des nouvelles

Le terrain de baseball no 1 du parc Lorraine a été officiellement renommé Bruno Voyer, le 29 juin dernier. Cette reconnaissance vise à souligner la remarquable contribution de ce Lorrain à l’essor du baseball dans la région. C’est à l’occasion du Tournoi de balle-molle les grands « V », devant une foule passionnée de baseball, et entre deux trombes d’eau, que le dévoilement de la plaque portant le nouveau nom du terrain a eu lieu.

M. Voyer a vécu tout un moment d’émotion, puisque tant les joueurs et les arbitres que ses proches ont gardé l’événement secret jusqu’à la toute dernière minute. Quand le maire et le conseiller municipal Jocelyn Proulx ont pris la parole sur le terrain, la vedette de la journée ne se doutait pas qu’il serait applaudi avec cœur par la foule quelques minutes plus tard.

Ce généreux bénévole mérite amplement l’hommage qui lui a été rendu puisqu’il est un membre fondateur de l’Association de baseball mineur de Lorraine, de l’Association de baseball et balle-molle mineur de Lorraine-Rosemère de même que de l’Association de baseball mineur BLRT. Au cours des années, il a été entraîneur, responsable des arbitres et des marqueurs, directeur des entraîneurs, trésorier et même président.

Au moment du dévoilement de la plaque, le maire Jean Comtois a souligné l’engagement de M. Voyer :

« Depuis 1995, tu as permis à près de 2 500 jeunes de découvrir et de pratiquer le baseball. La Ville de Lorraine nomme ce terrain Bruno Voyer en hommage à ton exceptionnel dévouement pour développer le baseball mineur chez nous. Un immense merci, au nom de tous les Lorrains. »

Félicitations à ce concitoyen pour cet honneur des plus mérités, lui qui continue de s’impliquer dans le monde du baseball… et qui est un véritable modèle pour les jeunes.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.