Publicité

3 juillet 2020 - 10:45

Le but est également d'encourager l’activité physique et

Une nouvelle fondation naît pour soutenir la jeunesse sportive dans les Laurentides

Par Salle des nouvelles

Motivés à élargir leur implication auprès de la jeunesse de la région, François Cantin et Christian Fréchette lancent le projet de la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides. Le but est de permettre aux jeunes des Laurentides, à travers la pratique du sport et de l’activité physique, de se réaliser en favorisant l’éducation et la santé.

Création de la Fondation

En 2017, le Conseil de Développement Excellence Sportive des Laurentides (CDESL) a revu son offre de service. Souhaitant profiter de l’expertise du CDESL, de nombreux parents de jeunes sportives et sportifs ont contacté l’organisme. Étant dans l’incapacité de répondre à l’ensemble des demandes, l’idée est venue de créer la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides pour répondre aux besoins des jeunes des Laurentides.

« Le confinement que nous avons vécu nous a sensibilisés au fait qu’il est très difficile pour les jeunes sportives et sportifs d’être restreints dans leurs activités. Cet événement particulier est venu confirmer notre volonté de soutenir la jeunesse des Laurentides à demeurer active, en leur offrant le meilleur encadrement possible », souligne Christian Fréchette, président du comité de mise en œuvre de la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides.

Mettre des outils à disposition des jeunes sportifs

Par le biais de spécialistes et d’entraîneurs, la fondation vise à fournir des outils (services médicosportifs, entraînement physique, nutrition, santé et préparation mentale et développement personnel) aux jeunes sportives et sportifs de tous les niveaux, ainsi qu’à leur entourage.

François Cantin, Président du CDESL, ajoute : « Le CDESL offre déjà des services aux athlètes de niveau compétitif. Comme les demandes sont nombreuses et qu’elles dépassent largement la mission du CDESL, la création de la fondation s’imposait. Le CDESL étant déjà impliqué au niveau scolaire et communautaire, les demandes provenant de ces secteurs seront mieux desservies grâce à la fondation. Nous pourrons maintenant rejoindre et aider davantage de jeunes, ainsi que leur famille. »


Mobiliser les acteurs économiques de la région

La Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides (FJSL) vise à mobiliser et rassembler tous les acteurs socio-économiques et politiques de la région. Ceci favorisera la mise en place d’outils et de conditions favorables au soutien, au développement et à la santé de la jeunesse des Laurentides.

Pour réaliser ce mandat, le conseil d’administration mettra en place des programmes qui seront dévoilés à l’automne prochain. « Nous sommes confiants que des entreprises souhaiteront se joindre à la famille de la Fondation Jeunesse Sportive des Laurentides afin de nous soutenir dans notre mission. Ce projet est une opportunité concrète d’aider la jeunesse de chez nous », a complété Christian Fréchette.

La population sera aussi invitée à contribuer. Pour faire un don, se rendre sur le site web de la fondation à www.fjsl.quebec.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.