Publicité

31 octobre 2020 - 08:00

Centre de santé et de services sociaux des Laurentides

Un service à l’auto s’ajoute à la clinique de dépistage de Saint-Jérôme

Par Salle des nouvelles

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides augmente sa capacité de dépistage dans le secteur de Saint-Jérôme en ajoutant un service de dépistage pouvant accueillir la population à même leur véhicule.

Grâce à cette nouvelle installation, la clinique est en mesure d’accueillir, depuis le 26 octobre, environ 300 personnes de plus chaque jour.

Ancien garage, le bâtiment qui s’ajoute à la clinique est idéal pour la circulation des voitures, tout en offrant un milieu sécuritaire et à l’abri des intempéries pour le personnel.

Le lieu, situé à un coin de rue de la clinique désignée d’évaluation, sera accessible par la 9e Rue à Saint-Jérôme. Aucun rendez-vous n’est
nécessaire pour s’y présenter.

Madame Rosemonde Landry, présidente-directrice générale du CISSS des Laurentides, indique que la demande soutenue de tests de dépistage justifiait un tel développement : « La clinique désignée d’évaluation et de dépistage de Saint-Jérôme est située à un endroit névralgique de notre région. L’ajout d’un service à l’auto permet de mieux répondre au besoin de la population », a-t-elle expliqué.

La clinique offre ainsi trois services, soit le dépistage intérieur, le dépistage à l’auto et l’évaluation médicale pour les personnes présentant des symptômes de la COVID-19.

Pour chacun de ces services, la sécurité et le service à la population ont été au cœur de la formation du personnel et de la préparation des lieux.

Les personnes qui ont été en contact avec un cas positif, qui présentent des symptômes de la COVID-19 ou pour qui un dépistage est demandé par la Santé publique sont invitées à remplir le formulaire
d’autoévaluation sur Québec.ca/décisionCOVID19.

Si un dépistage est recommandé, la personne sera dirigée vers la centrale de rendez-vous, par téléphone ou via la demande en ligne disponible sur le site Internet du CISSS des Laurentides.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.