Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Chaleur estivale

La Direction de santé publique des Laurentides rappelle les mesures de prévention et de précaution à adopter lorsqu’il fait très chaud

durée 18h00
12 mai 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Une vague de chaleur au début de la période estivale, alors que la population n’est pas acclimatée aux températures élevées, rend les citoyens davantage vulnérables et peut aussi avoir des effets sur la santé.

Saviez-vous que cela peut prendre jusqu’à deux semaines à une personne en bonne santé pour s’habituer à une température plus élevée ?

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) des Laurentides invite la population à bien profiter de la période estivale, mais rappelle les principales mesures de prévention et de précaution à adopter lorsqu’il fait très chaud :

– Passer quelques heures par jour dans un endroit frais, idéalement climatisé comme une bibliothèque ou un centre commercial.

– Boire beaucoup d’eau, sans attendre d’avoir soif.

– Réduire les efforts physiques.

La Direction de santé publique des Laurentides conseille aussi à la population de prendre des nouvelles de leurs proches qui sont âgés ou qui souffrent de problèmes de santé physique ou mentale afin de vérifier s’ils ont besoin d’aide ou s’ils doivent être accompagnés vers un lieu climatisé. Il est également important de veiller à ce que les enfants soient bien hydratés.

Rappelons qu’il ne faut jamais laisser un enfant seul dans un véhicule automobile, même pour quelques minutes.

Les populations plus vulnérables à la chaleur

Lorsqu’il fait très chaud, toute la population peut souffrir de problème de santé allant de la déshydratation au coup de chaleur, en passant par la fatigue, les étourdissements ou les malaises.

Toutefois, les personnes âgées, les personnes atteintes d’un problème de santé mentale ou de dépendance à l’alcool ou aux drogues représentent, avec les enfants de quatre ans et moins, un groupe très vulnérable.

Ces personnes peuvent avoir de la difficulté à prendre par elles-mêmes des précautions élémentaires pour se protéger de la chaleur. De plus, les personnes qui souffrent de maladies cardiovasculaires, respiratoires ou rénales, de diabète ou de problèmes de santé mentale peuvent voir leur capacité physique à répondre adéquatement à la chaleur s’affaiblir, ce qui peut aggraver leur état de santé.

Les sportifs et les travailleurs sont également à risque s’ils ne respectent pas les mesures de prévention.

Les travailleurs exerçant des tâches exigeantes à l’extérieur ou utilisant des équipements et des procédés dégageant de la chaleur sont particulièrement à risque aux coups de chaleur.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquez avec Info-Santé en composant le 811. En cas d’urgence, appelez le 911. Pour en savoir plus sur la chaleur, consultez www.santelaurentides.gouv.qc.ca

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...