Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Coupe du monde – Ski acrobatique

Mikaël Kingsbury remporte un duel au sommet

durée 18h00
14 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Mikaël Kingsbury a brillé, samedi, à la Coupe du monde de Chiesa in Valmalenco, en Italie. Fidèle à son habitude, le Canadien n’a laissé que des miettes à ses adversaires à l’épreuve des bosses en parallèle, couronnant sa journée avec une victoire bonne pour l’or contre le Japonais Ikuma Horishima.

Tout a paru facile pour Mikaël Kingsbury lors de cette compétition qui marquait son retour sur les pistes après son retour des Jeux olympiques de Pékin. Et cette fois-ci, il s’est assuré de conclure la journée au sommet du podium, là où il se retrouve plus souvent qu’à son tour.

Le skieur de Deux-Montagnes, au Québec, a amorcé sa journée sur les chapeaux de roues. Il a signé des victoires convaincantes lors de ses trois premiers duels disputés contre le Suisse Marco Tade, Finlandais Jimi Salonen et le Suédois Ludvig Fjallstrom.

En grande finale, le « King » des bosses avait de nouveau rendez-vous avec son éternel rival Ikuma Horishima. La course ne s’est toutefois pas déroulée comme prévu pour le Japonais, qui a été victime d’une chute pour le moins inquiétante dès son premier saut.

Kingsbury a ainsi filé seul vers la ligne d’arrivée pour obtenir la 72e victoire de sa carrière. Le Québécois s’est ensuite rapidement retourné pour vérifier l’état de son rival. Visiblement secoué, Horishima a pris quelques secondes pour se relever et revenir au bas de la piste afin de monter sur le podium en compagnie de Kingsbury et du Suédois Walter Wallberg, champion olympique et troisième du jour en Italie.

« C’est un sentiment exceptionnel de gagner aujourd’hui (samedi), surtout après le passage aux Olympiques et la pause qui a suivi. Ce n’est pas le genre de parcours que j’affectionne particulièrement, surtout en raison des bosses plus petites qu’à l’habitude, mais j’ai quand réussi à me démarquer et j’en suis très heureux », a commenté Kingsbury à l’issue de l’épreuve.

En vertu de ce nouveau triomphe, le Canadien trône toujours au sommet du classement cumulatif des épreuves de bosses avec 872 points, soit 92 de plus qu’Horishima, en deuxième place.

Les bosseurs concluront la saison des Coupes du monde le week-end prochain, du côté de Megève, en France, où des épreuves de bosses et de bosses en parallèle sont prévues le 18 et 19 mars. Mikaël Kingsbury, qui vise un dixième globe de cristal, tentera alors de mettre la touche finale à une autre faste saison.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


31 août 2022

Une équipe de hockey professionnel féminin, la Force, voit le jour

Le Québec en entier aura une Force féminine sur la glace cet hiver. La Premier Hockey Federation (PHF) a dévoilé, mardi, à Montréal, le nom, le logo et le chandail de la nouvelle équipe féminine professionnelle de hockey, la Force, qui sera basée à Montréal, mais dont les matchs seront joués dans de nombreuses villes de la province. Pour sa ...

9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...

27 juillet 2022

Hockey Canada a payé 7,6 millions $ en règlements à l’amiable

Brian Cairo, dirigeant principal des finances de Hockey Canada, a révélé que neuf règlements ont été conclus depuis 1989, pour un montant total de 7,6 millions $ pigé dans le fonds national d’équité. De ce montant, 6,8 millions $ sont liés à l’affaire Graham James. Ce dernier a plaidé coupable en 1997 et en 2011 à différentes accusations ...