Publicité

13 décembre 2019 - 09:00

Près de 1000 personnes présentes dans l'amphithéâtre

Centraide Laurentides reçoit 14 965 $ grâce au match remporté par les Anciens Canadiens de Montréal

Par Salle des nouvelles

L'équipe de Centraide Laurentides affrontait récemment les Anciens Canadiens de Montréal lors d’un match qui s’est déroulé sur la glace de l’Armada Blainville-Boisbriand, au Centre d’Excellence Sports Rousseau. Les Anciens Canadiens l'ont remporté 12 à 9. Cette soirée aura permis à Centraide Laurentides d’amasser 14 965 $. Cette somme permettra à la structure de poursuivre sa mission, précieuse pour les personnes démunies de la région.

Près de 1000 personnes étaient présentes dans l’amphithéâtre pour voir jouer les légendes du hockey, mais surtout pour encourager l’équipe locale composée de 22 joueurs provenant de différentes entreprises de la région. Ces derniers portaient le chandail de l’Armada Blainville-Boisbriand qui avait été modifié à l’effigie de Centraide Laurentides pour une soirée.

Joé Bélanger, directeur de la Caisse Desjardins Thérèse-de-Blainville et président d’honneur de l’événement, était également présent sur la glace, mais dans l’uniforme des Canadiens de Montréal puisqu’il réalisait le rêve d’une vie, soit celui de jouer auprès des légendes du hockey. Dans les gradins, les spectateurs ont pu assister à un match festif où se mélangeaient allégrement spectacle et hockey. À la fin du match, les partisans ont eu l’occasion de rencontrer leurs idoles lors d’une séance de signature VIP.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.