Publicité

22 septembre 2021 - 11:15 | Mis à jour : 12:33

Coupe Skinouk de ski roulettes

Cinq médailles pour le club Fondeurs-Laurentides

Par Salle des nouvelles

Après plus de 18 mois sans compétitions officielles, les athlètes du club Fondeurs-Laurentides ont fait un retour impressionnant sur le circuit le samedi 18 septembre lors de la Coupe Skinouk à ski roulettes qui avait lieu à Gatineau. 

C’est dans la catégorie M18 que les fondeurs se sont le plus illustrés. Alexandre Cormier (Piedmont) a remporté l’or tout juste devant son coéquipier Solstice Lanoix (St-Mathieu-d’Harricana). Samuel Picard (St-Hippolyte) a terminé au pied du podium tandis que Thomas Allard-Vertriest (Prévost) terminait en 7e position. Du côté féminin, Anne-Sophie Miron (Ste-Thérèse) a terminé 6e et sa compatriote Alizé Fargnoli (La Macaza) a pris le 9e rang. 

Dans la catégorie 20 ans et +, Ricardo Izquierdo-Bernier (St-Adolphe-D’Howard) a obtenu le meilleur temps. Les représentants de la catégorie M20 ont également bien fait en obtenant une médaille de bronze pour Aidan Raynor (Beaconsfield) et une 5e position pour Antoine Nicol (Prévost). 

Finalement dans la catégorie M16, Olivier Miron (Ste-Thérèse) est monté sur la plus haute marche du podium et son coéquipier Chad Walsh (Morin-Heights) a terminé 8e. 

Inscription en cours
Du 20 septembre au 1er décembre ont lieu les inscriptions, en ligne via le site web, pour les cours de ski de fond ainsi que les groupes compétitifs. Pour plus d’informations, veuillez consultez : www.fondeurslaurentides.ca.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.