Publicité
22 septembre 2019 - 16:00

Ce nouvel élément architectural métallique haut de huit pieds comporte deux cadres d’affichage et est installé à l’intersection des rues Turgeon et Blainville Ouest

Une nouvelle structure d’affichage au Village de Sainte-Thérèse

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Thérèse était heureuse de dévoiler récemment la structure d’affichage dont elle vient de faire l’acquisition, en partenariat avec le Groupement des entreprises de Sainte-Thérèse (GEST). Ce nouvel élément architectural métallique haut de huit pieds comporte deux cadres d’affichage et est installé à l’intersection des rues Turgeon et Blainville Ouest. 

Son style épuré et moderne, ainsi que sa structure en V rappellent l’image de marque du Village de Sainte-Thérèse. La carte des commerces sera affichée d’un côté, tandis que les événements de la Ville se déroulant au Village et auxquels les citoyens sont invités à assister seront annoncés de l’autre. 

« Les plus anciens se souviendront de la colonne Morris, et bien c’est avec enthousiasme que nous dévoilons cette nouvelle version au goût du jour! Installée à un endroit stratégique très achalandé en plein cœur du Village, bon nombre de piétons pourront prendre le temps de s’y arrêter chaque jour », a déclaré madame Sylvie Surprenant, mairesse de Sainte-Thérèse. 

« Cette structure fait vivre une fois de plus l’image du Village qui a été développée, il y a quelques années. C’est aussi un endroit de plus où sera affichée la carte des entreprises du Village de Sainte-Thérèse, qui se retrouve également dans les commerces et les endroits stratégiques. Nous espérons que les citoyens s’y arrêteront pour constater l’offre diversifiée qui se trouve au cœur de Sainte-Thérèse », a mentionné maître Marie-Noëlle Closson-Duquette, présidente du GEST. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.