Publicité

2 février 2021 - 12:00

25e édition du festival

Dévoilement de la programmation du festival 2021 de la Rencontre Théâtre Ados

Par Catherine Deveault

Une nouvelle programmation de festival de la Rencontre Théâtre Ados sera présentée en webdiffusion, en direct, du 12 au 24 avril prochain. 

La Rencontre Théâtre Ados provoque les échanges entre des artistes de la scène professionnelle et plus de 10 000 adolescents annuellement, et ce, depuis 1996, c'est donc la 25e édition du festival qui aura lieu cette année, pour la toute première fois en mode virtuel, vu la pandémie. 

« C’est la quatrième programmation qu’on remanie pour l’événement 2021 vu la fermeture prolongée des salles de spectacles au public. Aujourd’hui on réalise à quel point on peut être fier et fébrile de mettre en place un festival qu’on orchestre depuis 25 ans et qui pourtant, en mode virtuel, devient un tout nouvel espace de travail à apprivoiser et s’approprier les artistes qui ont décidé de nous suivre avec audace dans cette aventure brillent de dynamisme et surtout d’inspirations », mentionne madame Sylvie Lessard, directrice générale et artistique du festival. 

« Leurs œuvres sont déjà bien attendues par le milieu scolaire, de même que notre offre de chantiers de création et d’ateliers pratiques en classe. Donc oui, c’est une édition “adaptée”, mais on garde l’esprit RTA et c’est vraiment ce qui importe : créer des rencontres entre le théâtre et les ados ».

Programmation scolaire en webdiffusion, en direct

Présentée en grande première, la pièce Olivier et Jamila, deuxième production de Talia Hallmona et du Théâtre Fêlé (Moi et l’autre) créée en résidence numérique cette saison à la RTA, ouvrira le bal des webdiffusions en posant la question aux adolescents : qu’est-ce qui est plus fort que nos convictions ? La pièce est une histoire d’amour interculturel des temps modernes, présentée comme un « Shakespeare hip-hop » qui use tantôt du krump, tantôt du sonnet, tantôt de l’émoticône et du texto, pour exprimer toute la polyphonie adolescente de nos écoles québécoises. 

Toujours dans le thème de la diversité et de l’héritage culturel, la pièce Bâtardes du Théâtre Everest intègre le numérique dans une œuvre en fragments, composée d’archives vidéo, de photos de famille et d’anecdotes appartenant aux sœurs québéco-tibétaines Jade et Chloé Barshee (metteures en scène et comédiennes) qui cherchent, à leur tour, une réponse à la question « Toi, tu viens d’où ? ». 

Issus des milieux du journalisme, de la médiation culturelle et de la création publicitaire, les jeunes artistes du Théâtre Parabole présenteront l’adaptation numérique de leur pièce Embrigadés, une œuvre reposant sur une démarche documentaire rigoureuse autour de la radicalisation. Cloîtrés dans une cellule d’interrogatoire, les protagonistes de la pièce seront tour à tour confrontés dans leurs convictions pour comprendre la suite des événements qui les ont menés au drame.

Ces pièces, présentées en webdiffusion en direct, seront accompagnées de rencontres préparatoires en classe avec la brigade d’artistes médiateurs RTA, en plus de bénéficier de discussions virtuelles d’après spectacle avec les artistes.

Programmation en classe

Cette année, la programmation d’œuvres en chantier aura lieu à l’intérieur même des classes, où les artistes pourront rencontrer directement les élèves et échanger autour de leur pièce en processus de création, que ce soit par une mise en lecture ou encore par la présentation d’extraits.

On y verra les nouvelles créations Laïka de la jeune compagnie Les MarcelsRose du Théâtre Bluff et du Théâtre du Gros MécanoUn Royaume de l’artiste pluridisciplinaire Lucile Prosper (compagnie Aluma), Sam du Théâtre Tombé du ciel, La rébellion du minuscule du Théâtre du Renard, ainsi qu’une mise en lecture du Guide d’éducation sexuelle pour le nouveau millénaire d’Olivier Sylvestre, présentée par le Théâtre P.A.F. Ces chantiers seront disponibles dès février dans les établissements scolaires. 

La RTA a également élaboré cette année un nouveau programme de résidences de création artistique pour la relève théâtrale voulant s’adresser aux adolescents. L’artiste lavallois Élie Marchand, Cœur de neige en juillet, ainsi que les jeunes compagnies Tremblay Davantage, Hégémonie d’un sexe perdu et Les MarcelsLaïka, rencontreront également des groupes d’élèves au cours du festival pour travailler avec eux sur divers aspects de leur œuvre en construction.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.