Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
5 septembre 2010 - 13:37

Daniel Ratthé est muté à de nouvelles fonctions

Par Simon Dessureault

Le député de Blainville, Daniel Ratthé, a été nommé porte-parole en matière d'Affaires municipales, alors que la chef du Parti Québécois (PQ), Pauline Marois, a procédé à un remaniement des dossiers de son équipe parlementaire, en vue de la prochaine session à l'Assemblée nationale.

«Je remercie Mme Marois de me faire confiance dans ces nouvelles fonctions. Le dossier des Affaires municipales est très important et il s'agit d'un très beau défi à relever pour moi. Je m'attends à voir pas mal d'action dans les prochaines semaines, avec la poursuite de l'étude du projet de Loi 109 sur l'éthique et la déontologie en matière municipale, qui a été présenté le printemps dernier. J'ai très hâte d'en débattre avec le ministre titulaire», a déclaré M. Ratthé.

Par ailleurs, le député de Blainville a tenu à remercier les chefs d'entreprise qu'il a rencontrés dans le cadre de ses fonctions de porte-parole en matière de petites et moyennes entreprises, particulièrement les personnes qu'il a croisées au cours de sa tournée des PME du Québec en 2009-2010. «Ce fut une expérience très enrichissante et j'ai beaucoup appris au contact de ces gens remplis d'idées intéressantes pour le développement économique du Québec. Leurs suggestions et préoccupations continueront de cheminer au sein de l'opposition officielle par l'entremise du nouveau porte-parole en matière de PME, le député de Labelle, Sylvain Pagé», de conclure Daniel Ratthé.

@Signature-photos:Collaboration spéciale

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.