Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
6 février 2018 - 14:13

Fourmillements de la main : quelles sont les causes possibles ?

Article commandité

Vous avez parfois (ou même souvent) des fourmis dans les mains ? Cette sensation de fourmillement vous dérange ? Découvrez les différentes causes possibles.

Zoom sur la paresthésie 

Dans le jargon médical, le fourmillement des mains est appelé « paresthésie ». Il s’agit d’un trouble des sensations, qui provoque une impression d’engourdissement et de fourmis dans les mains. Les conséquences sont alors des troubles du toucher, des sensations et de la sensibilité. Souvent, il est également difficile de tenir un objet sans le faire tomber.

En pratique, une paresthésie peut se manifester de différentes façons, selon les personnes et les causes. Vous pouvez ainsi :

  • Avoir des fourmis dans la paume et/ou les doigts.

  • Sentir des picotements / frémissements plus ou moins intenses dans les doigts.

  • Avoir l’impression que votre main est engourdie.

  • Ressentir une sensation de brûlure dans la main.

Cause 1 : une mauvaise posture

Dans la plupart des cas, les fourmillements de la main sont bénins. Ils résultent simplement d’une mauvaise posture : vous vous êtes endormi sur votre main, vous avez effectué une pression continue en utilisant une souris d’ordinateur, vous avez tenu un objet en tordant votre main trop longtemps, etc.

Cette position inadaptée a en partie comprimé les nerfs périphériques et/ou bloqué l’afflux sanguin. Pendant le retour à la normale, vous ressentez alors des fourmillements dans la main. Sans gravité, ils s’estompent rapidement. Pas d’inquiétude !

Cause 2 : une réaction de l’organisme

Ensuite, des fourmis peuvent aussi apparaître en réponse à la consommation de certaines substances. Notamment, des médicaments peuvent causer ces effets secondaires. Les fourmillements sont également fréquents chez les personnes alcooliques ou droguées, ou en cas d’exposition à des substances toxiques.

De même, des carences – comme l’hypoglycémie – entraînent parfois une paresthésie.

Cause 3 : une maladie sous-jacente

Enfin, les fourmillements peuvent aussi résulter d’une maladie sous-jacente, potentiellement grave :

  • Syndrome du canal carpien (compression du nerf médian). La meilleure solution est un traitement du tunnel carpien sans douleur.

  • Maladies affectant le système nerveux (spasmophilie, sclérose en plaques, neuropathie diabétique).

  • Troubles de la circulation (syndrome de Raynaud, accident vasculaire cérébral).

Conclusion

Les fourmillements dans la main sont donc anodins la plupart du temps. Mais s’ils sont fréquents ou persistants, ou bien s’ils surviennent soudainement et sont accompagnés d’autres troubles, il faut consulter un médecin sans attendre !

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.