Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
3 mars 2018 - 09:26

5 règles d’une alimentation équilibrée

Par Salle des nouvelles

Article commandité

Il n'est guère compliqué de s'assurer de manger équilibré en suivant quelques règles simples qui n'ôtent rien au plaisir de la table tout en favorisant le respect de sa santé.

Varier les assiettes

Une alimentation diversifiée doit comporter chaque jour au moins un aliment de chacune des 5 grandes catégories suivantes :

  • viande

  • poisson

  • œufs et produits laitiers

  • produits céréaliers et féculents

  • légumes et fruits

Il ne s'agit pas seulement d'équilibrer ses repas en variant les produits, mais aussi de respecter quelques règles de base.

Attention au sel et au sucre !

Trop de sel et trop de sucres dans son alimentation peuvent ruiner tout effort dans la surveillance de l'équilibre des repas. Certes, il est important de donner du goût à ce qu'on consomme et manger doit demeurer un plaisir. Mais le sel et le sucre sont addictifs en plus de provoquer diverses maladies.

Il est important de surveiller les quantités ajoutées aux préparations, voire de se désaccoutumer d'une consommation trop élevée. Attention surtout aux préparations industrielles, aux sodas et aux petits plaisirs (préparations chocolatées, pâtisseries, etc.).

Les proportions idéales

Les proportions idéales dans nos assiettes sont, de l'avis des nutritionnistes, de deux tiers de légumes et fruits pour un tiers de viande et/ou poisson avec féculents.

Respecter les bonnes proportions c'est aussi ne pas surcharger son assiette. De plus, vous éviterez de gaspiller la nourriture.

Une planification recette semaine est un bon moyen de s'assurer que les proportions sont équilibrées et bénéfiques tout en évitant le gaspillage.

Changez les mauvaises habitudes

Évitez par exemple de frire les aliments et faites de vrais repas plutôt que de succomber au grignotage. Ne supprimez pas le beurre, qui contient de bonnes vitamines, mais ne le cuisez pas et n'exagérez pas les quantités.

Choisissez des graisses non saturées et surveillez votre consommation d'alcool. Préférez le pain complet, de même que pour votre bol de céréales ou les pâtes.

Nos grands-mères disaient que le déjeuner est le repas du roi, le dîner celui du prince et le souper celui du pauvre.

Les aliments surdoués

Certains nutritionnistes et même des cardiologues n'hésitent plus à qualifier quelques produits de la nature de surdoués dans certains cas.

Pour soigner son foie, les artichauts, le radis noir et le café seraient par exemple d'excellents assistants de bonne santé. Le café consommé en proportions raisonnables aurait aussi des pouvoirs d'anti-oxydation du sang.

Rappelez-vous enfin que l'eau est le seul aliment que l'on peut consommer sans modération.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.