Publicité
12 juin 2019 - 10:00

Plus de 1200 coureurs ont participé à l’événement

33e édition de Rosemère en santé

Par Salle des nouvelles

La 33e édition de la course annuelle Rosemère en santé a réuni, sous un soleil éclatant, plus de 1200 adeptes de la course à pied dimanche dernier, le 9 juin 2019.

« Cet événement familial vise avant tout à promouvoir les bienfaits de l’activité physique, mais constitue également un incontournable annuel pour les coureurs amateurs et aguerris. Grâce au port de puces électroniques, la course du 5 et du 10 km est homologuée par la Fédération québécoise d’athlétisme » a mentionné Eric Westram, maire de Rosemère qui a d’ailleurs pris part à la course du 3 km.

« Étant moi-même un passionné de sport, je suis sensible aux enjeux qui touchent la préservation et l’amélioration de la santé des citoyens. Rosemère ne doit pas seulement être considérée comme une ville fière, verte et prospère, elle doit constituer le reflet d’une communauté active et en santé! » a soutenu M. Westram.

Depuis 1986, Rosemère en santé offre chaque année des épreuves de 1, 3, 5 et 10 km dans les rues de Rosemère. Les participants peuvent aussi profiter de l’occasion afin de recevoir de judicieux conseils sur la santé prodigués par des spécialistes.

La Ville de Rosemère tient à remercier chaleureusement l’ensemble des bénévoles qui ont contribué grandement au succès de cet événement festif!

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.