Publicité
19 juin 2019 - 13:45

Journée portes ouvertes à la nouvelle caserne de pompiers le 6 juillet 2019

Par Salle des nouvelles

La Ville de Saint-Eustache invite tous ses résidents à l’unique occasion de visiter la nouvelle caserne Henri-Renaud située au 315, rue du Parc, à l’intersection de la rue Saint-Eustache, le samedi 6 juillet prochain, entre 10 h et 15 h.

 

Venez visiter cet important et tout nouveau bâtiment du Service de sécurité incendie et profitez d’un accès privilégié à tous ses recoins : bureaux administratifs, aire de vie des pompiers (vestiaires, dortoir, salle d’entraînement, salle de séjour), les garages et équipements.

 

Des membres du conseil municipal, de l’état-major et le personnel du Service de sécurité incendie auront grand plaisir à vous accueillir et vous accompagneront lors de votre visite. Ils répondront à vos questions et vous fourniront une foule de renseignements tant sur l’édifice que sur le métier de pompier et les services qu’ils offrent à la population.

 

C’est donc un rendez-vous à ne pas manquer et à inscrire à votre agenda. On vous y attend. Veuillez noter que le stationnement de la nouvelle caserne est situé à l’arrière de l’édifice.

 

Nous rappelons aussi que, dans le cadre de la journée familiale des activités de la Fête nationale du Québec dans le Vieux-Saint-Eustache, le Service de la sécurité incendie sera présent avec camion et équipements, le 24 juin, dans les jardins du manoir Globensky.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.