Publicité
9 novembre 2019 - 06:00

Des initiatives inspirantes jusqu'à mi-décembre

La Grande Guignolée des Médias, au coeur de l'aide alimentaire

Par Salle des nouvelles

La vaste collecte de denrées non périssables et de dons en argent de l’année, la Grande Guignolée des médias pour Moisson Laurentides, a eu lieu le jeudi 5 décembre, en simultané dans plusieurs régions du Québec.

Pour une deuxième année consécutive, Moisson Laurentides peut compter sur Danny Berger à titre de porte-parole de l’événement. « Personne n’est à l’abri de se retrouver dans une situation précaire. Serrons-nous les coudes et soyons généreux encore cette année pour soutenir Moisson Laurentides.» a-t-il affirmé. « Vos dons en argent et en denrées non périssables permettent à des milliers de personnes et à leur famille de vivre la période des Fêtes dans la dignité. Une contribution fait la différence », rappelle la directrice générale de Moisson Laurentides Annie Bélanger.

Tous les dons en denrées et en argent récoltés sur son territoire, dan la région des Laurentides ainsi que dans la MRC des Moulins dans Lanaudière, seront redistribués sur ce même territoire, par le biais des 101 organismes accrédités. Il sera aussi possible de faire des dons de cinq ou dix dollars en envoyant par SMS le mot-clé « manger » au 20222, durant les mois de novembre et décembre.

Moisson Laurentides tient à remercier tous les partenaires, villes, médias, bénévoles et organismes communautaires du territoire qui rendent cet événement possible. La Ville de Blainville et à Stablex réalisent le prêt d’un local de tri pour les denrées récupérées. Pour organiser une collecte de denrée ou pour s'impliquer en tant que bénévoles, tous les détails de l’événement sont disponibles sur le site.

 

Des initiatives inspirantes jusqu'à mi-décembre

  • 4 novembre

Via Capitale Rive-Nord organise un souper-spaghetti au Restaurant La Foccacia de Saint-Jérôme dont les profits
seront versés à Moisson Laurentides. Ils amasseront aussi des dons à l’un des points de collecte sur rue.

  • 23 novembre

PURE Clinique Chiropratique, située à Blainville, tient une journée spéciale en offrant un examen ou des soins
chiropratiques sans frais en échange d’un sac de denrées non périssables.

  • Du 1er décembre au 22 décembre

Plusieurs grandes bannières de la région collecteront des denrées non périssables et des dons en argent.

  • 2 décembre

Le Buffet des Continents de Saint-Jérôme invite la population à venir profiter de son buffet entre 11 h et 14 h 30 en échange de cinq denrées non périssables.

  • 5 décembre

Plusieurs points de collectes extérieurs sur rue sont prévus dans les villes et municipalités de : Blainville, Boisbriand, Mirabel, Rosemère, Saint-Eustache, Saint-Hippolyte, Saint-Jérôme, Sainte-Thérèse. Toilettage Kristine Charron situé à Sainte-Adèle vous invite à sa journée Griffes-nolée. Vous passez faire couper les griffes de votre chien ou de votre chat et Kristine remettra 100 % des revenus à la Guignolée.

  • 8 décembre

Le Théâtre Gilles-Vigneault tiendra son marché de noël de 9 h 30 à 18 h 00. Le jour du Marché, vous pourrez déposer vos dons dans les boîtes extérieures prévues à cet effet. Vous recevez un billet de tirage pour chaque denrée donnée.
 

  • 24 novembre

L'Armada de Blainville-Boisbriand, club de la ligue de hockey junior majeur du Québec, invite les spectateurs qui assisteront au match à domicile à apporter des denrées non périssables ou à faire un don en argent. En échange de leur générosité, les spectateurs recevront un billet de participation afin d’avoir la chance de gagner un prix qui sera tiré au hasard au cours de la partie.

  • 14 décembre

L'Académie Sainte-Thérèse présentera son traditionnel spectacle de Noël dont le prix d'entrée est une denrée non périssable. Cette année, l’Académie présente la pièce Histoire de jouets. Deux représentations pour le grand public seront données soit à 10 h et à 13 h.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.