Publicité
9 décembre 2019 - 09:00

Géolocalisation des autobus exo : le service est activé dans le secteur Laurentides

Par Salle des nouvelles

Exo a annoncé qu’il a complété l’installation et la mise en service des équipements de son système d’aide à l’exploitation et à l’information aux voyageurs (SAEIV) dans l’ensemble des véhicules desservant le secteur Laurentides.

Constitué d’un système de géolocalisation des véhicules et d’un système d’information aux voyageurs reliés à un centre de contrôle, le SAEIV permettra de suivre les déplacements des autobus exo sur une carte en temps réel. D’autres informations utiles seront communiquées aux voyageurs de façon simple et rapide au moyen de l’application mobile Chrono.

« Ce système améliore l’offre de transport collectif dans le secteur Laurentides, mais également pour l’ensemble de la région métropolitaine. Obtenir de l’information en temps réel facilite clairement les déplacements des citoyens en plus de rendre le transport collectif plus efficace et plus attrayant », a déclaré Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

Un but: améliorer la ponctualité et la régularité

À bord, les prochains arrêts seront annoncés sur des panneaux à message variable et via un système de diffusion vocal.

Les équipements de géolocalisation en temps réel faciliteront les opérations et aideront exo à améliorer son service, tant au niveau de la ponctualité que de la régularité. L’implantation du SAEIV s’effectue de manière progressive en 2019 sur l’ensemble du territoire d’exo. Ce projet est rendu possible grâce à l’Autorité régionale de transport métropolitain et au financement des gouvernements du Canada et du Québec dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds pour l’infrastructure de transport en commun.

« L’arrivée du SAEIV dans le secteur Laurentides améliorera l’expérience des clients du transport collectif et leur permettra de se déplacer de façon efficace. L’attractivité du transport collectif dans notre région est à l’avantage de toutes et tous », a affirmé Richard Perreault, maire de Blainville et membre du conseil d’administration d’exo.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.