Publicité
17 décembre 2019 - 13:30

Gratuité des lignes 51 et 52

Exo s'associe au Relais pour combattre la pauvreté alimentaire

Par Salle des nouvelles

Exo s’associe à l’organisme les Services d’Entraide Le Relais durant le temps des Fêtes afin d’offrir la gratuité des lignes 51 et 52 du secteur exo Laurentides aux personnes qui recevront un panier de Noël.

En effet, le 18 décembre prochain, les bénéficiaires de paniers de Noël préalablement inscrits auprès des Services d’Entraide Le Relais pourront monter gratuitement à bord des autobus des lignes 51 et 52 d’exo Laurentides en présentant au chauffeur leur carte de rendez-vous.

Depuis leur création en 2011, les Services d’Entraide Le Relais viennent en aide aux personnes vivant dans une situation de précarité financière. La mission de l’organisme est la lutte à la pauvreté, la faim et l’exclusion sociale.

« Pour le temps des Fêtes, l’organisme s’est donné la mission d’offrir à ses membres usagers un panier de Noël qui leur permettra de bien manger durant les vacances de fin d’année. Nous facilitons ainsi la vie de ces quelques 120 familles qui repartiront avec leurs denrées sous le bras, le 18 décembre prochain », a déclaré Véronique Bouchard, directrice générale des Services d'Entraide Le Relais.

C’est une période de l’année particulièrement difficile pour les personnes vulnérables. La société Exo s'est donc associé à des projets visant à soutenir les communautés qu’il dessert. « Cette période de l’année peut être une source de stress pour les familles moins nanties. Cette participation d’exo est un petit geste de notre part qui peut avoir de grands effets positifs dans la région », a conclu Anouk Racette, directrice d'exploitation d'autobus pour la couronne nord.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.