Publicité

5 juillet 2020 - 06:00

Cet été à Sainte-Thérèse, profitez d’une pause musicale au Village

Par Salle des nouvelles

Les Thérésiens pourront profiter d’Une pause musicale au Village les jeudis 9 juillet, 13 août et 10 septembre, entre 11h45 et 13h 15. C’est à la Place Lagoa (intersection des rues Blainville Ouest et de l’Église) qu’Angèle Courville et Philippe-Emmanuel David interpréteront un répertoire populaire en compagnie d’artistes invités, au grand bonheur des spectateurs.

« La saison estivale a été marquée par l’annulation des traditionnels spectacles de l’été si populaires à Sainte-Thérèse. Nous sommes heureux de pouvoir malgré tout présenter aux citoyennes et aux citoyens des alternatives comme celle-ci et de mettre en lumière les musiciens de la région. L’horaire de ces pauses musicales a été pensé pour offrir des moments festifs sur l’heure du lunch notamment aux personnes qui travaillent à proximité du Village! », souligne la mairesse Sylvie Surprenant.

Chaque événement sera teinté par le parcours et le style musical des artistes invités. Voici un aperçu du programme:

- le 9 juillet | Textes mis en musique, avec l’auteur Frédéric Lapierre et le pianiste Mathieu Bourret;

- le 13 août | Pour le plaisir d’être ensemble, avec le batteur Sébastien Céré;

- le 10 septembre | Chansons d’un autre temps, avec le duo Prairie Comeau.

Afin de respecter les mesures de distanciation physique requises dans le contexte de la COVID-19, des pastilles rouges autocollantes seront disposées sur le sol afin d’indiquer aux spectateurs où se placer pour apprécier le spectacle en toute sécurité.

L’accès aux événements est gratuit. En cas de pluie intense ou d’orage, ils seront annulés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.