Publicité

26 août 2020 - 09:00

Sept parcs municipaux s’animent

La Fête de la famille s'apprête à se réinventer à Lorraine

Par Salle des nouvelles

Cette année, les citoyens de Lorraine sont invités à participer à la Fête de la famille, le samedi 29 août. Sept parcs de quartier seront le théâtre des activités festives : spectacles familiaux surprise, jumpaï, atelier de cirque, miniferme, cerfs-volants…
 
La carte des lieux d’activités ainsi que la programmation complète peuvent être consultées en ligne au www.ville.lorraine.qc.ca. Les activités et les spectacles sont offerts gratuitement.
 

L’inscription en ligne sur le site de la Ville est obligatoire pour les spectacles en matinée (10 h 30 à 11 h 15), mais les activités en après-midi (de 13 h à 16 h) ne requièrent pas d’inscription. Tant les activités que les spectacles sont réservés aux résidents de Lorraine et sont organisés dans le respect des consignes sanitaires.

Fête de la famille réinventée :

sept parcs municipaux s’animent pour les Lorrains!

Le stationnement est permis dans les rues, à moins de signalisation contraire, mais les participants sont invités à opter pour le transport collectif : marche, vélo, patins à roues alignées…

« Nous sommes très fiers d’avoir trouvé une solution originale pour maintenir cet événement traditionnel à Lorraine. Cette formule réinventée pour respecter les consignes de la Direction de la santé publique sera une occasion de fêter dans son voisinage, et peut-être même de mieux découvrir leur parc de quartier, pour certains citoyens », souligne le maire de Lorraine, Jean Comtois.

Pour rappel, les enfants doivent être accompagnés. En cas de pluie ou si le temps est incertain, l’événement sera reporté au lendemain. Enfin, seuls les chiens en laisse sont autorisés.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.