Publicité

6 octobre 2020 - 17:00

Il est décédé le 4 octobre

Décès de Mario Gauthier, ancien conseiller municipal à Sainte-Anne-des-Plaines

Par Salle des nouvelles

La Ville de Sainte-Anne-des-Plaines a annoncé le décès de monsieur Mario Gauthier, décédé dans la nuit du 4 octobre dernier. Il avait assuré les fonctions de conseiller municipal à Sainte-Anne-des-Plaines pendant 22 ans.

Son engagement au sein du conseil municipal a su traverser les années et même différentes mairies. Cela témoigne sans conteste d’un réel investissement, qui d’ailleurs avait été souligné par l’Union des municipalités du Québec.

Mario Gauthier était un joueur d’équipe. Il était aussi un fier ambassadeur de la Ville qu’il représentait sans relâche sur différents comités ou dossiers régionaux.

Très investi dans les dossiers de conditions de vie des aînés et de la maltraitance, ses travaux ont permis de changer les choses au niveau des droits et de la reconnaissance des aînés.

Son passage a  marqué profondément la Ville, à plusieurs niveaux.

« C’est avec grande tristesse que j’ai appris hier matin le décès de Mario Gauthier, ancien conseiller avec qui j’ai travaillé pendant huit ans. Élus sous des bannières différentes, nous avons tout de même formé une équipe, car la sincérité, la franchise et la transparence nous ont toujours amenés à des consensus où nous y trouvions tous notre compte. Si bien qu’avec les ans, nous sommes devenus de grands amis et il me manquera comme à beaucoup de gens de chez nous », a souligné Guy Charbonneau, maire de la Ville de Sainte-Anne-des-Plaines.
 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.