Publicité

23 novembre 2020 - 11:30

CISSS des Laurentides

Laurentides: L’unité mobile de dépistage de la COVID-19 cesse ses activités

Par Salle des nouvelles

La Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de  services sociaux (CISSS) des Laurentides confirme l’arrêt des activités de l’unité mobile de dépistage de la  COVID-19 en raison de l’arrivée de la saison hivernale et partage le bilan des opérations de cette initiative mise en place depuis la première vague de la pandémie. 

L’unité mobile est un autobus qui a été transformé en clinique de vaccination. Il a sillonné les municipalités  des Laurentides en s’installant temporairement dans différents lieux, permettant ainsi le dépistage à l’auto des citoyens souhaitant obtenir un test afin de savoir s’ils étaient infectés par la COVID-19.  

L’unité mobile de dépistage aura donc parcouru les kilomètres du territoire du 25 mai au 29 octobre dernier. Un total de 29 municipalités ont été visitées et certaines à plusieurs reprises. Cela représente 107 sorties  qui auront permis d’effectuer plus de 9 500 dépistages auprès de la population des Laurentides. 

Le projet a non seulement permis d’augmenter significativement le nombre de dépistages de la COVID-19  dans la région, mais il a aussi amélioré l’accessibilité du service de dépistage à la population dans  différents secteurs de la région.  

« Tous ces dépistages ont été réalisés grâce à la bienfaisance de gens d’ici et d’ailleurs qui nous ont tendu  la main. Je me permets de remercier toutes les personnes et équipes qui, par leur mobilisation et solidarité, ont contribué au succès de ce service », a déclaré le directeur de santé publique des Laurentides, le  Dr Éric Goyer.  

Les partenaires impliqués sont les suivants : M. Pierre Lavoie, la Ville de Saguenay; la Société de transport  du Saguenay; le CISSS du Centre-Sud-de-l’île-de-Montréal; le Centre de services scolaires de la Rivière du-Nord; le Centre de formation du transport routier de Saint-Jérôme ainsi que leur équipe de chauffeurs  désignés à l’unité mobile, et surtout, le personnel du CISSS des Laurentides pour sa généreuse implication. 

La Direction de santé publique des Laurentides est à évaluer la faisabilité de différents scénarios afin de  poursuivre l'amélioration son offre de service du dépistage de la COVID-19 dans la région. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.