Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Au profit de la Fondation Jean Lapointe

Moins de 12 heures avant le début du Défi 28 jours sans alcool

durée 13h00
31 janvier 2021
Marie-Claude Pilon
durée

Temps de lecture   :  

1 minute

Par Marie-Claude Pilon, Journaliste

Voir la galerie de photos

Du 1er au 28 février prochain, les Québécois sont invités à relever le Défi 28 jours sans alcool au profit de la Fondation Jean Lapointe. En entrevue vidéo, deux ambassadrices de la cause ont accepté d’en dire plus sur le sujet aux lecteurs du réseau Néomédia.

Notons que ce défi a pour but de récolter des dons pour la Fondation Jean Lapointe qui lutte contre l’alcoolisme, la toxicomanie et les autres dépendances.

L'année dernière, c'est 550 470$ qui ont été ramassés par les participants afin d'aider quelques 80 000 adolescents.

Pour 28 $ investis, chaque participant devient un acteur de changement pour lui-même et les jeunes Québécois dans un contexte que nous savons difficile, en réfléchissant à la place de l’alcool dans sa vie et en posant un geste qui fait du bien.

Trois formules offertes aux participants

Envie de participer? Si c’est le cas, trois formules sont offertes. Celle de bronze qui incite les participants à ne pas consommer d’alcool du lundi au jeudi, soit pendant 16 jours. Celle d’argent peut être suivie par ceux et celles souhaitant ne pas en consommer du vendredi au dimanche, donc pendant 13 jours. Enfin, la formule or est destinée aux plus courageux qui s’engagent à ne pas en consommer pendant 28 jours complet, soit du 1er au 28 février inclusivement.

Éliane Gagnon, comédienne et sobre depuis maintenant cinq ans, et la Dre. Marianne Lemay nous parle de la cause, mais aussi des impacts de l’alcool et d’une consommation excessive sur le corps.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...