Publicité

13 février 2021 - 15:00 | Mis à jour : 15:47

Programme de mise en valeur intégrée d'Hydro-Québec

Un soutien financier important pour la valorisation du parc nature de Saint-Eustache

Par Salle des nouvelles

La Ville de Saint-Eustache bénéficiera d’un soutien financier majeur de 994 431 $ qui sera versé dans le cadre du Programme de mise en valeur intégrée (PMVI) d’Hydro-Québec, à la suite de la construction du poste des Patriotes à 315-25 kV et de sa ligne d’alimentation, dont la mise en service s’est effectuée en octobre dernier.

Cette somme importante permettra l’aménagement d’une aire d’accueil, qui comprendra un pavillon de services et un stationnement végétalisé. Elle servira aussi à accroître la superficie du parc en facilitant l’acquisition de terrains adjacents au boisé.

« Nous sommes heureux de collaborer avec la Ville de Saint-Eustache pour réaliser un projet qui permettra aux familles et résidents de la ville de profiter davantage de ce vaste espace naturel, souligne Marc Boucher, président d’Hydro-Québec TransÉnergie et Équipement. Hydro-Québec est fière de soutenir de telles initiatives qui valorisent les grands espaces et leurs attraits pour tous. »

« L’importante contribution d’Hydro-Québec, dans le cadre du Programme de mise en valeur intégrée, nous aide à valoriser et à préserver le plus vaste espace vert de notre territoire. Ce parc naturel à l’écosystème extrêmement précieux, réservé aux activités de plein air, est désormais protégé à perpétuité, ce qui constitue un legs d’une qualité inestimable pour les générations à venir », affirme Pierre Charron, maire de Saint-Eustache.

Mise en service du poste des Patriotes

En service depuis le mois d’octobre 2020, le poste des Patriotes permet de faire face à la croissance soutenue des besoins en électricité des villes de Saint-Eustache, de Deux-Montagnes et de Sainte-Marthe-sur-le-Lac.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.