Publicité

20 mars 2021 - 06:00 | Mis à jour : 17:10

« C’est au tour des Lorraines et des Lorrains de se prononcer »

Consultation publique en ligne dans le cadre de la planification stratégique de la Ville de Lorraine

Par Catherine Deveault

La Ville de Lorraine lance un appel à tous les résidents de la municipalité afin de participer à une consultation publique en ligne dans le cadre de la planification stratégique amorcée l’an dernier. Jusqu’au 18 avril, ils sont invités à partager notamment leur vision actuelle et leur vision de demain de la Ville de Lorraine. Cette démarche orientera les efforts de l’administration pour les prochaines années.

Souligné en 2020, le 60e anniversaire de Lorraine constituait une bonne occasion de poursuivre une grande réflexion stratégique. Après un report de quelques mois en raison de la COVID-19, c’est maintenant au tour des Lorraines et des Lorrains de se prononcer.

D'après le maire  une telle démarche devait englober le passé, le présent et le futur de la Ville. Se pencher sur l'histoire et permettre de tirer des apprentissages et de mieux comprendre le contexte dans lequel nous évoluons. «Il est maintenant temps de réfléchir ensemble au futur pour déterminer la vision et les orientations que nous souhaitons pour notre ville », souligne ce dernier. 

« Une planification stratégique est un exercice inclusif. Tant le conseil municipal et les employés municipaux que les citoyens y participent. Cet ensemble d’idées mis en commun donnera naissance à un plan d’action, à des projets rassembleurs qui représentent bien les Lorraines et les Lorrains. On dit souvent que deux têtes valent mieux qu’une, alors imaginez toute la richesse des idées qui découleront de cette réflexion commune. Participez, nous avons très hâte de vous entendre », invite le maire de la Ville de Lorraine, M. Jean Comtois

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.