Publicité

15 avril 2021 - 09:00

La protection des usagers vulnérables en matière de sécurité routière

Campagne de sensibilisation #Partagelaroute 

Par Catherine Deveault

Toutes les réactions 1

La MRC de Thérèse-De Blainville, en collaboration avec plusieurs partenaires, lance la deuxième phase de la campagne de sensibilisation en sécurité routière #Partagelaroute. Cette campagne vise la protection des usagers vulnérables en matière de sécurité routière, en visant plus spécifiquement le partage de la route.  

« La sécurité des usagers vulnérables est un enjeu auquel font face les municipalités et la MRC est toujours volontaire quand vient le temps de donner naissance à des initiatives encourageant la collaboration intermunicipale. Nous souhaitons donc améliorer notre bilan routier et conscientiser  davantage les citoyennes et citoyens, notamment en matière de partage de la route, avec une  emphase sur la protection des personnes vulnérables et sur les comportements sécuritaires à adopter », a déclaré le préfet de la MRC de Thérèse-De Blainville, M. Richard Perreault. 

La deuxième phase de la campagne se déroule du 14 avril au 15 mai sous le thème « PARTAGE » et s’adresse aux automobilistes et aux cyclistes. La sensibilisation se fera principalement par une capsule d’animation partagée sur les réseaux sociaux. Également, des affiches aux couleurs et images de la campagne seront installées dans les municipalités et des autocollants seront distribués par les  policiers lors d’opérations de sensibilisation. 

Retour du beau temps

« Avec le retour du beau temps, le partage de la route est primordiale pour la sécurité de l’ensemble des usagers. Afin que nos sorties demeurent plaisantes, la Ville de Rosemère invite tous les usagers à un partage sécuritaire de la route. À vélo, à pied ou en automobile, faisons preuve de courtoisie. Nous faisons tous partie de la solution », affirme monsieur Eric Westram, maire de Rosemère.  

Selon la SAAQ, un peu plus d’une personne sur deux au Québec pratique le vélo. En 2019, les accidents sont principalement survenus à une intersection alors que le cycliste et le conducteur circulaient dans des directions qui se croisaient (perpendiculaires). Selon les services de police, les causes les plus souvent mentionnées concernant les accidents routiers ayant fait des victimes chez les cyclistes sont l’inattention et la distraction.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • Excellente initiative pour le partage de la route.
    Malheureusement, je trouve que l'illustration porte à confusion. En raison des pointes de flèche de chaque côté, c'est comme si elle sous-entendait que le cycliste devait lui aussi laisser un espace lors d'un dépassement, ce que ne prévoit pas l'article 341 du C.S.R.

    Mario Grenier - 2021-04-15 15:06