Publicité

21 mai 2021 - 10:00

Éco-Nature lance sa saison estivale 2021

Ouverture du centre de location d’embarcations du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles 

Par Catherine Deveault

L’équipe d’Éco-Nature annonce le lancement de la saison estivale au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles avec l’ouverture du Centre de location d’embarcations le 5 juin 2021 à la Berge du Garrot.

En continuité avec la formule sécuritaire, sanitaire et efficace de l’été dernier, les visiteurs pourront louer des embarcations selon le principe du premier arrivé, premier servi en se  présentant à notre kiosque extérieur. Le Centre d’exploration sera quant à lui utilisé comme point de ralliement pour les activités du camp de jour.  

Les journées ensoleillées de la mi-juin symboliseront de leur côté le début des activités guidées dans le cadre de la deuxième phase de réouverture progressive. Le Parc de la  Rivière-des-Mille-Îles offrira un éventail d’activités animées telles que les cours d’initiation au kayak et à la planche à pagaie, la pêche familiale guidée ainsi que l’activité coup de cœur des visiteurs : le kayak au crépuscule.

En primeur cette année, les clients de l’organisation qui souhaiteront participer à une activité guidée pourront profiter d’un processus simple et pratique de réservation en ligne disponible début juin.  

« Mon équipe et moi sommes impatients d’entamer cette saison estivale en offrant une panoplie d’activités emblématiques du Parc de la Rivière-des-Mille-Îles. Nous sommes réellement choyés d’accueillir année après année des familles qui partagent nos valeurs et notre passion pour l’aventure », a souligné Christine  Métayer, directrice générale d’Éco-Nature.

Expérience bonifiée

Ces familles et les visiteurs de tous horizons pourront d’ailleurs profiter d’une expérience bonifiée au Parc cet été en raison de l’acquisition de dix nouveaux quais et de cinq passerelles. Annoncé par Éco-Nature en avril dernier, cet aménagement a été rendu possible grâce au Programme de soutien à la mise à niveau et à l’amélioration des sentiers et des sites de pratique d’activités de plein air 2018-2021.

Ce projet de 85 000 $, dont un montant de 67 000 $ a été investi par le ministère de l’Éducation et de l’enseignement supérieur, vise à rendre la rivière des Mille Îles plus accessible et ainsi, offrir l’opportunité à de futures générations de découvrir cette véritable oasis de biodiversité. 

Nouveauté

Grande nouveauté cet été : le 18 mai dernier, à l’occasion de la Journée internationale des musées, le Parc annonçait l’accès gratuit à son musée pour l’ensemble de la saison estivale 2021 en formule visite libre. Cette initiative vise à inviter tout un chacun à entrer dans l’univers de la rivière des Mille-Îles le  temps de comprendre tous les enjeux environnementaux qui en découlent.

Plus qu’une exposition, Incroyable, mais vrai ! est une prise de conscience collective sur les actions que nous prenons et que nous pouvons tous entreprendre pour conserver cet important milieu de vie. Les visiteurs pourront également bonifier leur expérience grâce à la visite guidée lorsque celle-ci sera permise.  

Les tortues du Québec

Finalement, avec l’arrivée des journées chaudes, l’organisation sollicite une fois de plus l’aide des citoyens qui ont à cœur la survie des tortues du Québec. Depuis l’ouverture en 2018 de son Centre de réhabilitation de tortues grâce à la précieuse collaboration de vétérinaires, de bénévoles et du ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, Éco-Nature a admis et soigné plus d’une centaine de tortues.

Dans le cadre de cette initiative, l’équipe de professionnels a mis sur pied une adresse courriel particulière pour permettre à la communauté de partager ses observations, ses questionnements et aviser l’équipe lorsqu’un spécimen blessé est retrouvé. Dans la dernière année, cet outil de communication a permis à l’équipe de protection et de conservation d’effectuer des suivis rigoureux sur les tortues du territoire. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de la Rive-Nord se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de la Rive-Nord collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.