Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Laurentides

Nomination de Valérie Pichot à titre de directrice générale du PREL et d’À GO, on lit!

durée 09h30
5 juillet 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Les membres du conseil d’administration du PREL et de À go, on lit ! (AGOL) sont très heureux d’accueillir Madame Valérie Pichot dans leur équipe à titre de directrice générale.

Entre le PREL et Madame Pichot, ce fut un coup de cœur professionnel instantané. En plus de partager les valeurs de démocratie, d’écoute, de respect et de transparence de l’organisme, la nouvelle directrice est hautement qualifiée pour assurer sa gestion et son rayonnement auprès de tous les acteurs du domaine de l’éducation. L’équipe attendait son arrivée avec beaucoup de fébrilité !

« Son parcours professionnel très diversifié, son expérience en coordination de projets complexes et en encadrement d’équipe, son écoute et ses aptitudes en résolution de problèmes constituent des atouts de premier plan pour le PREL. Mais au-delà de ses compétences, c’est l’adéquation des valeurs que nous prônons dans ces organismes avec le profil de Valérie qui nous a séduits. Je profite de cette nomination pour remercier Madame Sarrazin, qui a accepté d’assurer l’intérim de la direction générale avec grand succès. », souligne Monsieur Sébastien Tardif, président du CA et membre du comité de sélection. 

Madame Pichot occupait précédemment le poste de directrice du service de développement économique et social à la MRC de Matawinie.

Elle a en outre été directrice du développement économique et touristique à la Ville de Rivière-Rouge, où elle veillait à la gestion d’un centre de profit touristique, ainsi que directrice conseil pour Stéthos France, une société de conseil en stratégie et communication.

Elle a très hâte d’intégrer ses fonctions, dès le 15 août prochain : « Je suis ravie de pouvoir contribuer à faire progresser la persévérance scolaire et la réussite éducative dans les Laurentides avec une équipe dévouée et engagée, qui m’a d’ailleurs réservé un accueil des plus chaleureux ! », affirme-t-elle avec enthousiasme.

À propos des Partenaires pour la réussite éducative dans les Laurentides (PREL)


Le PREL est un organisme à but non lucratif qui a pour mission de sensibiliser, de mobiliser et d’engager les jeunes, leurs familles et l’ensemble des acteurs du milieu autour de la persévérance scolaire et de la réussite éducative.

Le PREL couvre tout le territoire des Laurentides, soit 76 municipalités, 8 MRC, 4 centres de services scolaires, 1 commission scolaire anglophone, 2 cégeps, 2 universités et une population d’un peu plus de 592 000 personnes, dont 165 340 jeunes et adultes âgés de 0 à 24 ans. Pour plus d’information, visitez le www.prel.qc.ca.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 17h00

Les bioplastiques attirent des milliards de dollars en investissements

Au moment où la planète est de plus en plus troublée par l'impact négatif persistant sur l'environnement des plastiques fabriqués par les usines pétrochimiques, des entreprises investissent des milliards de dollars pour accélérer la production de plastiques à partir de produits naturels et renouvelables qui pourront être compostés en toute sécurité ...

durée Hier 16h00

Avis public

AVIS PUBLIC DE NOTIFICATION (Articles 136 et 137 C.P.C.) Avis est donné à Robert Hall, de vous présenter au greffe de la Cour Supérieure du district de Terrebonne, situé au no 25 de la rue De Martigny Ouest à Saint-Jérôme, dans les 30 jours afin de recevoir la demande introductive d’instance qui y a été laissée à votre attention. Vous devez ...

durée Hier 9h30

Les Canadiens tiennent plus à leur langue qu'à leurs autres identités

Un nouveau sondage révèle que plus de Canadiens déclarent un fort attachement à leur langue principale qu'à tout autre marqueur d'identité, y compris le pays en tant que tel. L'enquête menée par la firme Léger pour l'Association d'études canadiennes précise que 88 % des répondants ont déclaré un fort sentiment d'attachement à leur langue ...