Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Les nouveaux pouvoirs sont entrés en vigueur ce jeudi

Accidentés du travail:les infirmières praticiennes spécialisées peuvent en faire plus

durée 15h00
18 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Les infirmières praticiennes spécialisées (IPS) peuvent maintenant prendre en charge des accidentés du travail, faire le suivi médical et transmettre les rapports médicaux requis par la CNESST.

C'est en effet jeudi qu'est entrée en vigueur cette nouvelle disposition qui représente une avancée en matière d'accès aux soins pour le public.

Ainsi, les IPS pourront prendre en charge des travailleurs victimes d’une lésion professionnelle, faire le suivi médical, ainsi que transmettre des rapports médicaux précisant le diagnostic de la lésion, le plan de traitement, la date de consolidation et l’évaluation des séquelles pouvant découler de cette lésion, précise l'Ordre des infirmières et infirmiers du Québec.

L'Association des infirmières praticiennes spécialisées se réjouit de cette avancée.

«Les infirmières praticiennes sont déjà habilitées à faire ce genre d'évaluation-là. On parle de l'évaluation physique en soi, de l'évaluation de la personne. On voit déjà des gens qui peuvent s'être blessés, soit en faisant du sport ou en dehors du travail. Mais quand venait la période où il fallait remplir la documentation, en lien avec la CNESST, selon les lois et règlements, nous on ne pouvait pas le faire. Et là, ça c'est maintenant possible», a expliqué en entrevue vendredi Christine Laliberté, présidente de l'association.

Il y a 1300 IPS certifiées au Québec, et, selon Mme Laliberté, la majorité d'entre elles pourront ainsi procéder.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La proportion des jeunes avec un trouble anxio-dépressif atteint un sommet au Québec

La proportion des jeunes Québécois qui ont un trouble anxio-dépressif atteint un sommet, alors que 8,4 % des 15 à 29 ans ont reçu un diagnostic en 2021-2022. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes, selon une mise à jour de cet indicateur publiée vendredi par l'Institut de la statistique du Québec. Les données montrent qu'en ...

durée Hier 12h00

Un programme est lancé pour outiller les familles migrantes dans le système de santé

Un programme pilote de deux ans vient d'être lancé par l'Hôpital de Montréal pour enfants (Le Children) et l'Hôpital St. Michael de Toronto pour aider les familles migrantes à naviguer dans le système de santé, plus particulièrement pour les jeunes aux prises avec une maladie chronique. Le programme vise à donner de l'information aux familles, ...

23 mai 2024

Sonia Bélanger a bon espoir d'élargir les soins palliatifs sans les agences privées

La ministre responsable des Aînés et ministre déléguée à la Santé, Sonia Bélanger, veut élargir l'accès aux soins palliatifs. Mais dans le contexte de la fin du recours aux agences privées, certains s'inquiètent de la faisabilité de cet objectif par manque de ressources. Dans le cadre d'un webinaire sur les soins palliatifs organisé jeudi par le ...