Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

APCHQ: il faut agir vite pour soulager la «crise nationale historique en habitation»

durée 18h00
24 août 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

Devant la «crise nationale historique en habitation», il faut agir sur plusieurs fronts en même temps: accroître l'abordabilité du logement, réduire les coûts de construction, permettre de prolonger l'amortissement maximal des hypothèques et mieux financer les logements sociaux.

Et tous doivent mettre l'épaule à la roue: le fédéral, le provincial et le municipal.

Alors que la crise du logement au pays est au coeur des discussions du gouvernement fédéral, l'Association des professionnels de la construction et de l'habitation du Québec (APCHQ) propose une série de mesures à adopter pour soulager la pression.

Entre autres, pour réduire les coûts de construction, l'APCHQ propose de bonifier le remboursement de TPS pour les habitations neuves et de carrément en exempter la construction de logements sociaux et abordables.

Aussi, pour favoriser l'accès à la propriété, l'association recommande de prolonger la période d'amortissement maximal des prêts hypothécaires de 30 à 35 ans, afin de réduire les mensualités.

De même, l'APCHQ suggère de mieux financer la construction et la rénovation des logements sociaux et abordables.

Selon l'association, pour répondre à la demande anticipée, il faudrait doubler le rythme de la construction résidentielle, alors que présentement, elle vit plutôt un ralentissement.

Lia Lévesque, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


La Ville de Sainte-Thérèse célèbre l’action bénévole

Dans le cadre de la Semaine de l’action bénévole, la Ville de Sainte-Thérèse a tenu sa Soirée reconnaissance des bénévoles le 16 avril dernier au Cabaret BMO Sainte-Thérèse. Près de 200 bénévoles y étaient rassemblés et ont eu la chance d’assister au spectacle intime de Frédérick De Grandpré. « Cette année, la thématique est ...

Les besoins en psychologues seront comblés en 2026, estime le ministre Carmant

Les besoins en psychologues dans le réseau de la santé seront pourvus dans deux ans, selon les estimations du ministre des Services sociaux, Lionel Carmant.  Lors de l’étude des crédits budgétaires, jeudi, il a expliqué qu’il y avait 2271 psychologues actuellement dans le réseau et que les besoins se situaient à 2340, pour cette année, donc un ...

durée Hier 15h00

Près de 80 % des Québécois veulent une loi sur le don d'organes

Alors que l'Assemblée nationale se penche sur des façons d'améliorer la performance du Québec en matière de don d'organes et de transplantation, un nouveau sondage révèle que près de 80 % des Québécois sont favorables à l'adoption d'une loi pour y arriver.  Selon la directrice générale de Transplant Québec, Martine Bouchard, cela démontre ...