Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Objectif de 30 %

Municipalités des Laurentides concertées sur la protection des milieux naturels

durée 10h00
3 mai 2024
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Afin d’atteindre l’objectif de conserver 30 % du territoire québécois d’ici 2030, la MRC des Laurentides a invité ses municipalités à participer à une consultation portant sur la priorisation des milieux naturels qui pourront faire l’objet de mesures de protection ou de conservation.

Dans le cadre du mandat conclu avec Éco-corridors laurentiens concernant la Stratégie régionale des aires protégées de la MRC des Laurentides, ce sont 18 municipalités, représentées par 36 personnes, qui ont participé à la consultation. Cet exercice a permis d’intégrer la connaissance fine des représentants municipaux en ce qui a trait aux milieux naturels à prioriser sur leur territoire. Ceux-ci ont également pu discuter de la vision, des cibles et des stratégies à intégrer au Plan nature de la MRC.

Cette initiative découle de l’accord Kunming-Montréal signé lors de la COP15 en décembre 2022 et annoncé dans le cadre du Plan Nature du gouvernement du Québec. La MRC des Laurentides collabore avec Éco-corridors laurentiens et les municipalités afin de se rapprocher de l’objectif de conserver au moins 30 % du territoire de la MRC d’ici 2030.

Actuellement, 18 % du territoire de la MRC des Laurentides sont protégés, principalement le parc national du Mont-Tremblant. La création d’aires protégées sur le territoire permettra de faire face à la fois à la crise des changements climatiques et à celle de la perte de biodiversité. Les participants à cet événement étaient très enthousiastes et participatifs car il s’agit d’un sujet qui interpelle autant l’individu que les municipalités.

« Cette consultation reflète toute l’importance de réunir les acteurs municipaux afin de se concerter car toutes les municipalités ne pourront pas obtenir individuellement les 30 % de protection de leur territoire. Cet exercice était donc nécessaire afin d’atteindre ensemble l’objectif de conservation à l’échelle de la région », souligne Marc L’Heureux, préfet de la MRC des Laurentides.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 15h00

La Maison Jean Lapointe souhaite rejoindre les jeunes en ligne avec l'initiative TBH

La Maison Jean Lapointe a lancé une initiative pour rejoindre les jeunes sur les réseaux sociaux afin de prévenir les dépendances aux drogues et à l'alcool chez les 12 à 17 ans. L'initiative TBH, pour «To be honnête», permettra à l'organisme de continuer à atteindre les jeunes de cette tranche d'âge pendant les vacances scolaires. La Maison ...

durée Hier 12h00

Le contenu haineux généré par l'IA est en augmentation, disent des experts

Le contenu haineux généré par l'intelligence artificielle (IA) est de plus en plus présent, selon des experts. «Je pense que tous ceux qui font des recherches sur les contenus haineux ou les médias haineux voient de plus en plus de contenus générés par l'IA», a affirmé Peter Smith, journaliste qui travaille pour le Réseau canadien ...

durée Hier 9h00

En moyenne un enfant par jour se rend aux urgences en lien avec une noyade

Au Québec, pendant les mois d'été, en moyenne un enfant par jour se rend aux urgences pour une noyade ou une quasi-noyade, selon une nouvelle étude. L'étude sera officiellement présentée en septembre lors du congrès annuel de l'Association canadienne de chirurgie pédiatrique, mais le Dr Hussein Wissanji, chirurgien pédiatrique à l'Hôpital de ...